L’adaptation de Docteur Sleep de Stephen King, dont Mike Flanagan est aux commandes, a l’ambition d’un film d’horreur puisque le réalisateur vient d’affirmer que “c’est sans danger de présumer” qu’il sera “Rated R”. Aux États-Unis, cela signifie que les mineurs de 17 ans et moins devront être accompagnés d’un adulte pour le voir.

docteur sleep rated r

“Le roman aborde des thèmes qui me sont chers : les traumatismes de l’enfance qui influent à l’âge adulte, la dépendance, la rupture d’une famille et les conséquences des décennies plus tard. Cela parle vraiment de beaucoup de mes trucs préférés, alors j’étais vraiment fasciné par la possibilité de pouvoir jouer dans ce monde. “

Prévu sur grand écran pour le 24 janvier 2020, le film sera fidèle au livre de Stephen King “excepté pour un élément”. Mike Flanagan a avoué être “sur un fil” entre une transposition fidèle du roman de King et la nécessité de ne pas oublier l’héritage de Kubrick, et qu’il était obligé de rendre d’une certaine façon hommage à Kubrick.

Il est reparti d’un scénario d’Akiva Goldsman. Il est accompagné de Trevor Macy et Jon Berg à la production. Akiva Goldsman est producteur exécutif et Warner Bros est distributeur.

Le casting de Docteur Sleep

Résumé de Docteur Sleep

Danny Torrance, le petit garçon, qui, dans Shining, sortait indemne de l’incendie de l’Overlook Hotel, est devenu un adulte. Alcoolique et paumé comme l’était son père, il est maintenant aide-soignant dans un hospice où, grâce aux pouvoirs surnaturels qu’il n’a pas perdus, il apaise la souffrance des mourants. On le surnomme Docteur Sleep. Lorsqu’il rencontre Abra, une fillette de 12 ans pourchassée par un étrange groupe de voyageurs, Danny va retomber dans l’horreur. Commence alors une guerre épique entre le bien et le mal.

Laisser un commentaire