La nouvelle adaptation de Simetierre sort dans les cinémas français le 10 avril 2019. Les premières images ont révélé un changement majeur par rapport au livre de Stephen King mais ont aussi dévoilé la présence d’une créature que Mary Lambert avait mise de côté dans son film de 1989 : le Wendigo. Qu’est-ce que cette créature ? Quel est son rôle dans le livre ? Attention, spoilers.

simetierre wendigo pet sematary

Cela fait partie des bonnes surprises de la bande-annonce de Simetierre 2019 : le Wendigo sera bien présent dans le film.

Le Wendigo dans la mythologie américaine

Le Wendigo est une créature issue des croyances autochtones nord-américaines, généralement liée au groupe d’amérindiens Algonquiens.

Selon une description du Wendigo, dans la plupart des incarnations il est un mélange de traits humains et d’animaux, avec un corps humanoïde allongé et une tête de bête.

L’impact de cette créature sur les légendes et les mythes a donné le terme médical de “psychose de Wendigo”, qui se caractérise par une intense faim de chair humaine. Ce sont des personnes habitées par le mauvais esprit de Wendigo.

Le Wendigo dans la culture populaire

Outre chez Stephen King, il apparaît chez l’auteur Algernon Blackwood (The Wendigo, 1910), chez Margaret Atwood (Oryx and Crake, 2005) ; dans des films comme Vorace (1999)… Ithaqua, un grand ancien appartenant au mythe de Cthulhu et apparaissant dans les nouvelles d’August Derleth, serait directement inspiré du Wendigo. Plus récemment, le Wendigo a été très représenté dans la série Hannibal, comme une métaphore du cannibalisme du personnage principal.

Le Wendigo dans Simetierre de Stephen King

Le Wendigo apparaît dans Simetierre mais aussi dans La Petite Fille qui Aimait Tom Gordon. On dit que le Wendigo, qui vit dans diverses régions du Canada et du Maine, contrôle tout ce qui meurt sur son territoire. Une façon d’exercer ce contrôle est de lancer une malédiction sur le cimetière Micmac où l’intrigue de Simetierre se déroule, ce qui permet aux corps enterrés de se réanimer le lendemain, sauf que leur âme est corrompue et souffre des symptômes de la fameuse “psychose du Wendigo”.

Le Wendigo peut posséder des gens et révéler les secrets les plus profonds et les plus sombres de quiconque. Il manipule les autres et amène les gens vers le cimetière qui lui permet donc de posséder des corps. Le Wendigo possède plusieurs personnes au cours de Simetierre. D’abord Jud, qui emmène Louis au cimetière. Puis le chauffeur routier, qui cause la mort de Gage. Et enfin Louis, pour qu’il y enterre les corps de ses proches et offre malgré lui au Wendigo de nouveaux corps à posséder.

Le Wendigo est véritablement démoniaque chez Stephen King. Il est la force qui met des obstacles sur le chemin de Rachel qui tente désespérément de rentrer chez elle. Mais aussi, pour King, il n’est pas qu’un esprit.

The_Wendigo

Le Wendigo est rapidement aperçu dans le livre. Quand Jud Crandall emmène Louis Creed à travers les Marais du Petit Dieu, quelque chose se déplace vers eux, on entend même les branches se casser sur son passage et comme des grognements. Jud explique que le cimetière a été abandonné par les Micmacs il y a très longtemps, car ils y avaient aperçu le Wendigo. Jusqu’au retour du chat Church d’entre les morts, Jud pensait que le Wendigo n’était qu’une métaphore d’une épisode de cannibalisme des Micmacs (la fameuse psychose). Mais c’était bien la malédiction du Wendigo.

D’ailleurs dans la bande-annonce de Simetierre 2019 : on voit non seulement une gravure du Wendigo, mais aussi les symboles sur les arbres qui sont “des avertissements laissés par les indiens avant qu’ils ne prennent la fuite”. Et la scène d’une grande forme se déplaçant vers Jud et Louis alors qu’ils traversent les marais ne peut être qu’une rencontre (même furtive) avec le Wendigo. “Il y a quelque chose là-bas. Qui remonte à très loin. Cette foret est habitée par quelque chose qui fait revenir à la vie.”

Manipulateur, il entraîne les habitants du village autour du cimetière et manipule leurs doutes intérieurs, leur culpabilité et leurs insécurités alors qu’il rit son triomphe à gorge déployée. Et comme vous le savez, vous qui avez lu Simetierre, à la fin, il gagne.

En sera-t-il de même dans la nouvelle adaptation de Simetierre ? Réponse le 10 avril.

Écoutez l’épisode de notre podcast Le Roi Stephen consacré à Simetierre :

À propos de Simetierre

Attendue dans les salles obscures françaises le 10 avril 2019, Simetierre, de Dennis Widmyer et Kevin Kolsch est basé sur un scénario de Jeff Buhler. Il n’y aura qu’un seul film“Rated R”, qui est produit par Lorenzo di Bonaventura, Mark Vahradian et Steven Schneider, avec Alexandra Loewy en tant que productrice exécutive.

Le casting de Simetierre 2019 :

Synopsis : Le docteur Louis Creed (Jason Clarke), sa femme Rachel (Amy Seimetz) et leurs deux jeunes enfants quittent Boston pour s’installer dans une région rurale du Maine. Près de sa maison, le docteur découvre un mystérieux cimetière caché au fond des bois. Peu après, une tragédie s’abat sur lui. Creed sollicite alors l’aide d’un étrange voisin, Jud Crandall (John Lithgow). Sans le savoir, il vient de déclencher une série d’événements tragiques qui vont donner naissance à de redoutables forces maléfiques.

Simetierre de Stephen King avait déjà été porté à l’écran par Mary Lambert en 1989 qui prépare une version remasterisée. Ce nouveau film ne sera “pas un remake” de la première adaptation.

Laisser un commentaire