Diffusée en France sur Starzplay depuis le 3 janvier, la série The Stand adaptée du Fléau de Stephen King n’est pas encore terminée aux Etats-Unis. King a vu les 5 premiers épisodes, et voici ce qu’il en a pensé.

the-stand-le-fleau-serie

Une fois n’est pas coutume, Stephen King s’est exprimé sur son compte Twitter. Son silence était étonnant mais il semble qu’il découvre la série en même temps que les américains, au fur et à mesure de sa diffusion sur CBS All Access. Il en est donc à 5 épisodes sur 9 :

« J’adore cette version du Fléau. Félicitations spéciales à une ancienne d’Under the Dome, Natalie Martinez, et à Owen Teague, qui était bon dans Ça et qui déchire tout en tant qu’Harold Lauder. James Marsden… Odessa Young… Alexander, frère de Bill… ils sont tous excellents. »

Eh oui une fois de plus il y a des acteurs et actrices qu’on a déjà vu dans le Stephen King Universe adapté : j’en parle dans mon dossier des easter eggs et références cachées.

Il a fait ensuite plusieurs tweets pour les autres membres du casting : « Amber… Jovan… Henry… TOUT LE MONDE. Le casting est tellement bon. » et « Et Whoppi en Mère Abigail ! ». Il trouve aussi un petit côté Trump à la version de Randall Flagg, jouée par Alexander Skarsgård : « Les cheveux peut-être ». Une ressemblance qui avait déjà été évoquée par l’actrice Fiona Dourif.

Cliquez ici pour connaître mon avis sur la série.

A raison d’un épisode par semaine, la série de 9 épisodes sera bientôt terminée. N’en manquez pas une miette : Stephen King écrit une fin inédite pour le 9e épisode, qui sera publiée ici.

A propos de la série The Stand/Le Fléau

La nouvelle adaptation du Fléau de Stephen King est très attendue. On avait d’abord eu peur que le tournage ne puisse pas se terminer à cause de la pandémie de Covid-19, puis était née la crainte que CBS All Access ne souhaite pas diffuser si tôt une série très proche de la dure réalité nous vivons cette année.

Même si Le Fléau est beaucoup plus grave que ce qu’il se passe actuellement (1% de la population survit), les similarités sont troublantes et la série adaptée de cette histoire de Stephen King devrait avoir un impact fort. Surtout quand on regarde l’incroyable casting et les premières photos.

Josh Boone a annoncé il y a quelques semaines que la série serait Rated-R pour être plus proche, graphiquement en tout cas, de la réalité et du roman que dans la précédente adaptation. D’ailleurs, Mick Garris, le réalisateur de la première mini-série, fera un caméo muet dans la série de 2020. Tout comme King qui fera lui aussi un caméo.

Chacun des 9 épisodes d’1h sera diffusé à raison d’un par semaine avec un final inédit puisque Stephen King a écrit le script du dernier épisode, offrant un épilogue inédit à son roman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire !
Merci d'entrer votre nom