La mini-série Le Fléau se fait attendre alors que la pandémie de Covid-19 a mis en attente quasiment tous les projets d’adaptation de Stephen King. Mais on apprend que Le Fléau devrait être “Rated R”.

the-stand-le-fleau-owen-teague-harold-lauder

En mai 2020 on découvrait les premières photos du Fléau et de son casting époustouflant. Dans le même article je vous expliquais la chronologie différente que la série devrait avoir par rapport au roman de Stephen King.

Au début de la pandémie de coronavirus, la mini-série qui adapte Le Fléau de Stephen King était toujours en tournage à Vancouver, d’après James Marsden qui joue Stu Redman. Toujours prévue pour la fin d’année sur la plateforme américaine CBS All Access, la série se développe dans l’ombre d’une pandémie réelle, bien plus grave encore que celle à laquelle nous faisons actuellement face.

Le Fléau de Stephen King est un roman magnifique mais éprouvant, cru et bien écrit, bien trop proche de la réalité en ce moment par bien des aspects, politiques notamment. Et Josh Boone, le créateur de la série qui réalisera le premier et le dernier épisode, a bien l’intention de rendre justice au contenu difficile du roman de King, et de faire de sa série qu’elle soit Rated-R : aux États-Unis, cela signifie que les mineurs de 17 ans et moins devront être accompagnés d’un adulte pour la voir.

“[Nous] avons pensé à Rencontres du Troisième Type et à la façon dont ces films de Spielberg étaient ressentis dans les années 70, et aux films fous d’Oliver Stone dans les années 90. Une sorte de fusion de ces choses pour raconter cette épique et sombre épopée. Je pense que ce sera vraiment cool. La principale chose que nous avons pour nous que l’original n’avait pas, c’est que nous pouvons vraiment le faire à un niveau très élevé en termes de contenu classé R, de choses qui n’étaient tout simplement pas possible à ce moment-là.” a dévoilé Josh Boone.

En effet la première adaptation réalisée par Mick Garris était pour la télévision, et à l’époque on ne pouvait pas être aussi violent, ou aussi cru/gore qu’aujourd’hui. King et Garris en parlent d’ailleurs dans cette conversation que je vous avais traduite. Et c’est assez facile de s’imaginer à quelle point la série pourra être graphique si on se souvient de ces photos du tournage :

Puisque le tournage a pu finir juste avant le début du confinement, la production reprend doucement et on devrait avoir droit à une diffusion de la mini-série Le Fléau sur CBS dès cette fin d’année. En France, rien n’a encore été annoncé, il faudra peut-être s’armer d’un peu de patience.

En attendant, vous pouvez toujours relire ce classique de King :

Laisser un commentaire