CBS All Access, qui a commandé la mini-série Le Fléau (The Stand) au réalisateur Josh Boone, a révélé qu’elle sera sûrement diffusée dernier trimestre 2020.

Preuve que la série avance, on a eu il y a quelques temps un aperçu de Randall Flagg, interprété par Alexander Skarsgård :

Enfin débarrassé de The New Mutants, Josh Boone avance donc bien sur son adaptation du Fléau de Stephen King, qu’il avait d’abord imaginé comme un film. L’occasion pour Stephen King de saisir sa plume (ou plutôt le clavier de son ordinateur), et d’écrire à son roman phare une nouvelle fin : un épilogue auquel il pense depuis 30 ans.

Rien de nouveau n’a été dévoilé sur la série, espérons seulement qu’ils tiendront les délais et qu’en France, quelqu’un en achètera les droits d’exploitations rapidement.

Voici les noms du casting que nous connaissons pour Le Fléau :

La mini-série Le Fléau (The Stand) est écrite par Josh Boone et Ben Cavell. Elle fera 10 épisodes d’1h et sera diffusée sur CBS All Access.

Owen King, un des fils de Stephen King, sera producteur de la série. Avec en producteurs exécutifs Ben Cavell, Roy Lee (Ça), Jimmy Miller et Richard P. Rubinstein (co-producteur de la version du Fléau de ABC de 1994) et en co-producteurs exécutifs Will Weiske et Miri Yoon.

À PROPOS DU FLÉAU DE STEPHEN KING

Le Fléau a déjà été adapté en 1994 pour la télévision. Réalisée par Mick Garris et scénarisé par Stephen King, cette mini-série américaine en quatre parties de 60 minutes chacune avait fait l’unanimité.

Le Fléau a également été adapté en une série de comics : 12 numéros chez Delcourt en France (31 chez Marvel en VO).

Résumé : Suite à une erreur survenue dans un laboratoire top secret américain, un virus est libéré et décime la majorité de la population mondiale. Les quelques survivants essaient de se retrouver et de se rassembler, en s’aidant d’une vieille femme qu’ils voient tous en rêve. Cependant, dans ce nouveau monde apocalyptique, un homme sans visage rôde, doté d’étranges pouvoirs maléfiques. La lutte entre le Bien et le Mal peut commencer…

Laisser un commentaire