Maintenant que vous avez vu la nouvelle adaptation de Simetierre, il est temps de parler des différences de ce nouveau film avec le roman de Stephen King, et des clins d’œil du film à l’œuvre de King.

Avant de poursuivre votre lecture, je vous conseille de vous rafraîchir la mémoire en lisant mon avis. Et de vous arrêter ici si vous n’avez pas vu le film.

simetierre pet sematary 2019

Simetierre : principales différences entre le film de 2019 et le livre

  • Le plus gros changement ne vous aura pas échappé car on l’a vu dès les premiers trailers : c’est la jeune Ellie Creed qui meurt et non son petit frère. Un choix que les réalisateurs justifient très bien. Pour ceux qui n’avaient pas vu de bande-annonce, le mystère est complet jusqu’à l’accident car on croit jusqu’à ce moment là que c’est bien Gage qui mourra. Un beau clin d’œil à la version de King, qui approuve ce choix.
  • Du coup tout le questionnement d’Ellie sur la mort après son retour n’est pas présent dans le livre. 
  • Et ce n’est donc pas Gage qui tue Jud et Rachel mais bien Ellie.
  • Et la fin est donc elle aussi différente : on devine qu’une famille de zombies va naître de ces tragédies à répétition alors que chez King, il ne reste plus que Louis, et Rachel qui revient d’entre les morts, mais le livre s’arrête au moment où elle revient : on ne sait pas si elle est revenue la même, ni ce qu’il advient de Louis. Et on aurait pu en avoir une autre bien différente que King a lui-même proposée aux réalisateurs
  • Jud Crandall, joué par John Lithgow, perd son accent du Maine sur lequel King insiste tant dans son livre. Selon l’acteur, Jud a évolué en un “personnage plus sérieux”.
  • L’influence du Wendigo n’est pas aussi claire que dans le livre. Notamment sur pourquoi Jud montre le cimetière à Louis. 
  • Si le rite pour enterrer dans le cimetière est bien respecté, l’idée de la procession des enfants qui vont enterrer leurs animaux morts à cause de la route aussi. Les masques qu’ils portent et qu’on voit partout dans la promo du film ne sont pas présents chez King, mais ce n’est pas aussi essentiel à l’histoire que ça le paraissait dans les trailers. 
  • Rachel est bel et bien hantée par la mort de sa sœur Zelda alors qu’elle en avait la charge, et par sa méchanceté provoquée par la jalousie de ne pas être malade. Mais dans le livre, elle meurt en s’etouffant en mangeant. Dans le film de 2019, sa mort est bien plus terrifiante !
  • Mais le père de Rachel n’est pas présent dans le film de 2019 : on passe donc à côté de son mépris envers Louis et des problèmes que cela cause dans le livre.
  • Pas de flash-back de Timmy Bateman mais il y a des références à lui quand Louis cherche les origines du cimetière d’animaux : il trouve un article sur un vétéran disparu de sa tombe. Dans le livre, Timmy est un vétéran de WW2 enterré dans le cimetière qui revient terroriser la ville. Il est re-tué par son père qui se suicide ensuite.
  • On ne voit que brièvement Norma Crandall, que King avait complètement mise de côté en écrivant le scénario du film de 1989. Il y a donc un gros raccourci des réalisateurs quand Ellie, possédée par le Wendigo, prend la forme de Norma à la fin : Norma n’a pas été assez présentée dans le film pour que ça ait du sens. 
  • Dans le roman, Louis trouve en Jud un père qu’il n’a jamais eu. Un lien fort s’établit entre les deux. Ce lien important manque dans le film de 2019 comme je l’évoquais dans mon avis. À la place, les réalisateurs ont choisi de lier Jud et Ellie comme un grand-père et petite-fille.
  • L’absence de Norma et le manque du lien fort entre Louis et Jud changent les motivations de Jud à propos du cimetière Micmac. Dans le livre de King, Jud lui parle de ce cimetière comme une façon de lui rendre la pareille pour sa gentillesse avec sa femme malade. Évidemment Jud n’est jamais conscient d’être en fait sous l’influence du Wendigo.
  • Dans le livre, Church est tué à Thanksgiving. Dans le film de 2019, il est trouvé mort à Halloween : autant une différence qu’un clin d’œil.
  • Ellie ne veut plus de Church car il sent mauvais, dans le livre. Dans le nouveau film c’est car il l’a griffée. 

Les Easter Eggs et références de Simetierre 2019 

  • La scène d’ouverture de Simetierre 2019 est une référence directe à la scène d’ouverture de l’adaptation de Shining par Stanley Kubrick. 
  • L’intrigue se passe à Ludlow, une vraie ville du Maine, à une heure de route de Castle Rock, comme dans le livre. C’est aussi ici que se déroule l’intrigue de La Part des Ténèbres
  • D’ailleurs quand Rachel est dans les embouteillages, on voit un panneau Derry. C’est une ville de King où se passe notamment Ça ! Normalement, ça aurait dû être un panneau Castle Rock, mais les réalisateurs n’ont pas eu le droit d’utiliser le nom à cause de la série du même nom en cours. 
  • On entend le titre “Sheena is a punk rocker” des Ramones, un titre qui était déjà présent dans le film de 1989 pour lequel les Ramones avaient signé la bande originale avec notamment le titre Pet Sematary. 
  • Ellie qui se promène seule dans la forêt me fait beaucoup penser à La Petite Fille qui aimait Tom Gordon, l’autre histoire de Stephen King où une jeune fille croise le Wendigo
  • La race de Church est Maine Coon car il ressemble au chat qui illustre la première édition de Simetierre par Linda Fennimore. Aucun problème sur le choix de cette race puisque Church n’est pas décrit dans le livre. D’ailleurs, Church est joué par 5 chats différents. 

Pet Sematary Simetierre couverture
  • Louis tente de ramener Church d’où il vient par une injection létale. C’est comme ça qu’il se débarrasse de son fils zombie dans le livre et le premier film. 
  • Lors de l’anniversaire d’Ellie, on entend Jud hors écran parler d’un Saint-Bernard tueur : il s’agit de Cujo !
  • Le film est largement basé sur des événements de la vie de Stephen King, notamment la mort de Smucky, le chat de sa fille. Le chat a été enterré dans un cimetière pour animaux non loin de leur maison de l’époque. Et dans le film de 2019, on aperçoit une tombe au nom de Smucky avec la même épitaphe que celle du chat de Naomi King : “Smucky the Cat – He Was Obediant” (Smucky le Chat – Il était obéissant). Deux autres tombes sont des références fidèles au roman de Stephen King.
  • Ellie est enterrée au vrai cimetière de Bangor, Maine : le Mount Hope Cemetery. Ce cimetière, Stephen King aime s’y promener et s’en est inspiré pour de nombreuses histoires. Plusieurs noms de personnages viennent des noms qu’il voit sur les pierres tombales de ce cimetière.
  • On s’attend à ce qu’Ellie tranche l’arrière du pied de Jud quand il est proche du lit, car c’est là que se cache Gage dans le film de 1989 et qu’il lui inflige cette blessure. Si rien ne se passe à ce moment, Ellie blesse Jud de la même façon que dans le premier film peu de temps après cette scène.
  • Si c’est Ellie qui meurt, Gage est d’abord sauvé de justesse du destin qui lui est réservé dans le livre de Stephen King. J’y vois un clin d’œil à son histoire. 
  • Et enfin, une référence qui a été coupée au montage mais qui devrait figurer dans le Blu-Ray avec les scènes coupées : un panneau d’agent immobilier indiquant “D. Torrance Realty”.

Lire tous nos contenus sur Simetierre

Laisser un commentaire