La première saison vient de se terminer sur Hulu et Castle Rock a été un succès : avan même la fin de la saison 1, une saison 2 était annoncée, et c’était le meilleur démarrage de la chaîne de streaming. Des chiffres alléchants pour cette série adaptée du Stephen King Universe. Assez pour qu’un diffuseur français s’y intéresse. Canal+ a annoncé la diffusion Castle Rock en France le mois jeudi 18 octobre 2018 dès 21h.

[Critique] Castle Rock arrive sur Canal+ : faut-il regarder la série ? Quid si on n’est pas fan de Stephen King ?

Deux épisodes seront diffusés chaque jeudi dès le 18/10. L’intégralité des épisodes de la saison 1 sera disponible sur “Canal+ à la demande” dès le jeudi 18 octobre.

Que ceux qui ne sont pas abonnés à Canal+ ne s’inquiètent pas : l’avantage d’une diffusion en TV (contrairement à une plateforme de streaming) est que cela nous garantit ensuite une diffusion en DVD (voire Blu-Ray)… avec des bonus !

 

À propos de la série

Castle Rock est scénarisée par San Shaw et Dusty Thomason, la première saison a été diffusée aux Etats-Unis sur Hulu. Elle n’adapte pas une histoire de Stephen King : c’est une nouvelle fiction, psychologique et horrifique, qui s’inspire du Stephen King Universe.

La série est prévue sur le même modèle que FargoTrue Detective ou encore American Horror Story : chaque saison sera indépendante des autres. C’est en effet une série d’anthologie qui s’inspire directement du Stephen King Universe. Chaque saison aura une intrigue différente mais s’entrecroisera avec les autres, un peu à la manière des livres de Stephen King.

Castle Rock” est le nom d’une ville imaginaire de King, où beaucoup de ses histoires s’y déroulent en partie ou entièrement, ou y font référence…

Que pense Stephen King de Castle Rock ? Comment est né le projet et à quel point s’est-il impliqué ?

Synopsis de Castle Rock : Une étrange découverte au sein du pénitencier de Castle Rock, après la mort du directeur, amène l’avocat au pénal Henry Deaver à revenir dans sa ville natale, dans le Maine, l’obligeant à faire face aux démons de son passé.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire