Les informations arrivent au compte-gouttes sur Castle Rock, la série sur le Stephen King Universe que J.J. Abrams prépare dans le plus grand des secrets. Tout ce qu’on avait jusqu’à ce soir, c’est quelques noms au casting et un premier teaser. Hulu vient de dévoiler le premier trailer officiel de 30 secondes, qui sera diffusé dimanche soir lors du Super Bowl :

On y voit donc Henry (joué par André Holland) revenir à Castle Rock après un mystérieux appel provenant de la prison de Shawshank (oui, celle de la nouvelle “Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank” du recueil Différentes Saisons). Il parle avec Alan Pangborn, mythique shérif de la ville, joué par Scott Glenn. Selon le trailer, l’appel provient en fait d’un personnage interprété par Bill Skarsgård (oui oui, le même acteur qui incarne Grippe-Sou dans Ça 2017). On y voit également la mère adoptive d’Henry jouée par Sissy Spacek (oui oui oui, l’actrice de Carrie de l’adaptation de De Palma !) déclarer que “quelque chose de terrible est en train de se passer”.

Et ce masque de singe, ne serait-il pas une référence à la nouvelle Le Singe ? Ou ce chien méchant qui menace Sissy, un clin d’œil à Cujo ?

Clou du spectacle : le trailer se termine sur une information essentielle : la série sera diffusée cet été !

Vous le sentez, l’excitation est palpable (c’est difficile de tenir en place pour écrire cette news). Tout est beau dans ce trailer, et on sait déjà qu’on peut faire confiance à J.J. Abrams en matière de Stephen King, puisqu’il a déjà eu entre ses mains l’adaptation en série de 11/22/63, pour la même chaîne de streaming.

On avait déjà eu un aperçu de l’univers étendu dans une courte vidéo animée, faisant défiler des noms qui parlent aux fans de Stephen King. Mais rien de concret. Après le teaser dévoilé en octobre, ce trailer vient confirmer une ambiance lourde, pesante, angoissante et très léchée.

Mais c’est quoi Castle Rock ?

Hulu a commandé 10 épisodes de la série Castle Rock, qui est scénarisée par San Shaw et Dusty Thomason, pour une diffusion aux Etats-Unis à l’été 2018, donc. Castle Rock, c’est une série d’anthologie qui s’inspire directement du Stephen King Universe. Cet univers qui relie tous les livres de Stephen King entre eux, que ce soit par un simple nom, des références plus ou moins cachées, ou par des personnages communs à plusieurs livres.

Pour la première fois, on réinvente le genre Stephen King, on explore les thèmes et les mondes qui unissent son univers, tout en caressant certaines de ses histoires les plus emblématiques.” s’est exprimée la chaîne de diffusion en streaming. « Castle Rock » est en effet le nom d’une ville imaginaire de King, où beaucoup de ses histoires s’y déroulent en partie ou entièrement, ou y font référence…

Il y a quelques semaines, Stephen King confiait à Entertainment Weekly que lui-même n’en savait pas beaucoup sur ce projet : “Je suis dans le noir, autant que vous en fait. Je n’en sais vraiment rien mais j’espère que ça sera bon. Je pense que ça le sera. C’est du J.J. typique. Je n’en sais pas plus que ce que j’ai vu dans la presse, rien de plus que vous.”

On ne sait rien de plus de l’intrigue que ce que dit ce trailer. A priori la série ne reprend donc pas des personnages existants mais des lieux, avec quand même des gros clins d’oeil aux personnages. Mais c’est bel et bien une fiction. Et on sait aussi qu’on va devenir dingues à essayer de décoder tous ces clins d’oeil aux oeuvres du Maître.

Et, malheureusement, aucune diffusion en France n’est encore prévue pour le moment…

Le casting de Castle Rock

S’il y a bien une preuve que Castle Rock va jouer avec nos nerfs niveau références à Stephen King, c’est le casting, qui n’a rien du hasard !

  • Bill Skarsgård jouera le rôle d’un « personnage souffrant d’un problème légal très particulier ». Il est aussi l’interprète du terrifiant Grippe-Sou de la version 2017 du Ça de Stephen King.
  • Melanie Lynskey dans le premier rôle féminin, qui a aussi a déjà joué dans Rose Red (série de Stephen King)
  • Sissy Spacek, qui joue le rôle de la mère adoptive d’un certain Henry, n’est autre que l’actrice principale dans Carrie adapté par De Palma.
  • Scott Glenn jouera le mythique shérif de la ville Alan Pangborn.
  • André Holland tiendra le rôle principal masculin, celui d’Henry, un avocat du couloir de la mort.
  • Jane Levy interprétera une certaine Jackie, historienne autoproclamée de Castle Rock obsédée par la mort.
  • Terry O’Quinn prendra le rôle d’un pilier de la communauté : Dale Lacy.

Laisser un commentaire