Difficile de passer à côté de la série Netflix Locke & Key, l’adaptation du comic de Joe Hill et Gabriel Rodriguez. Dans l’épisode 2, le maître des effets spéciaux d’horreur Tom Savini fait un caméo, créant une brèche dans le Stephen King Universe.

Tom Savini dans Locke and Key

Comme on pouvait s’y attendre, et parce que c’est dans les habitudes de Joe Hill, Locke and Key est plein de références à son père Stephen King, ou à son univers comme ici avec une scène qui n’est pas sans rappeler le Shining de Kubrick. S’il s’est lui aussi prêté au jeu du caméo (voir en fin d’article), comme son père l’a beaucoup fait, on retrouve également Tom Savini (en chair et en os, et pas seulement dans le nom de la bande) dans l’épisode 2 de la série. Pour comprendre ce caméo, il faut remonter à Creepshow.

Creepshow, c’est le film de George Romero (qui réalise) et Stephen King (qui a écrit le scénario) sorti en 1982. Les maquillages sont signés Tom Savini, un des maîtres en la matière quand il s’agit d’horreur. Dans Creepshow : Stephen King joue Jordy Verrill dans le 2e sketch mais surtout : Joe Hill joue l’enfant que l’on voit dans le prologue et dans l’épilogue, et Tom Savini joue un des éboueurs.

Comme Joe Hill l’a déjà expliqué dans cette conférence avec son père, à un moment il se prend une gifle qui lui laisse une marque et qui nécessite donc au garçon d’être maquillé : à 10 ans, Joe Hill rencontre Tom Savini sur le tournage d’un film de son père. Il passera une semaine sur le plateau, et quand son père sera occupé par le tournage, c’est Tom qui s’occupera de lui. Joe parle de cette expérience comme étant décisive pour sa carrière dans l’horreur, une rencontre qui l’a profondément marqué.

La présence du légendaire Tom Savini dans Locke and Key n’est pas juste une référence gratuite au genre mais une touchante retrouvaille de deux hommes près de 40 ans après, l’hommage d’un homme à un autre pour son influence sur sa carrière. L’an dernier, Tom Savini avait dirigé l’adaptation de “By the Silver Water of Lake Champlain”, la nouvelle de Joe Hill adaptée dans un des sketchs de la première saison de la série Creepshow.

A noter que Tom Savini fait un caméo en tant que vendeur dans une boutique : le même rôle qu’avait Stephen King dans son caméo dans Ça Chapitre 2.

Joe Hill et Gabriel Rodriguez font aussi un caméo dans la série, le même qu’ils faisaient déjà dans leur comic qui est, il faut bien le reconnaître, bien plus sombre que la série Netflix.

Laisser un commentaire