Stephen King vient de dévoiler sur Twitter la deuxième bande-annonce de The Outsider, la qui adapte son roman L’Outsider, avec le message suivant : “The Outsider est une des meilleures adaptations de mon travail. J’espère que vous la regarderez.”

La mini-série L’Outsider (The Outsider) sera diffusée aux États-Unis et en France en janvier 2020 (le 12 pour eux sur HBO, le 13 pour nous sur OCS) et cette deuxième bande-annonce confirme l’impatience qui avait déjà été provoquée par la première.

La série, en plus d’être fidèle, promet d’être sombre, glaçante, cruelle, injuste, autant que l’est le roman de Stephen King.

À propos de la série L’Outsider

L’Outsider est prévue en 10 épisodes. Jason Bateman qui joue le coach Terry Maitland, réalisera les 2 premiers épisodes, et sera producteur exécutif. Andrew Bernstein réalisera les autres épisodes tout en étant producteur exécutif de la série entière.

La société Temple Hill Entertainment sera co-productrice. La liste des autres producteurs exécutifs est longue : Jack Bender, Richard Price, Marty Bowen (Temple Hill) et Michael Costigan (Aggregate Films). Ben Mendelsohn, qui interprète le détective Ralph Anderson, prendra également la casquette de producteur.

Au casting, on a également Cynthia Erivo (Holly Gibney), Bill Camp (avocat d’Howie Gold), Mare Winningham (Jeannie Anderson), Paddy Considine (Claude Bolton), Julianne Nicholson (Marcy Maitland), Yul Vázquez (Yunis Sablo), Jeremy Bobb (Alec Pelley), Marc Menchaca (Jack Hoskins), Hettienne Park (Tomika Collins), Derek Cecil (Andy Katvage), Max Beesley (Seale Bolton) et Michael Esper (Bill Samuels).

L’Outsider raconte l’histoire d’un enfant de 11 ans retrouvé dans le parc d’une ville, tabassé à mort. Les empreintes (et plus tard, l’ADN) sont sans conteste celles du coach de baseball le plus populaire de la ville, Terry Maitland, un homme à la réputation irréprochable, avec une femme et deux filles. Le détective Ralph Anderson, dont le fils a été entraîné par Maitland, ordonne une arrestation immédiate et publique. Il est emmené en prison, clamant son innocence. Maitland a un alibi infaillible, avec des preuves enregistrées qu’il était dans une autre ville quand le crime a été commis. Mais ça ne le sauve pas pour autant.

Laisser un commentaire