Pour Halloween 2018, la chaîne américaine AMC avait diffusé “History of Horror”, l’émission du réalisateur Eli Roth dont Stephen King était un des prestigieux invités. Diffusée en France sur Sundance TV en début d’année et disponible en VOD sur plusieurs bouquets, les interviews complètes des invités sont disponibles en podcast.

quentin-tarantino-plagiat-ca-stephen-king-wes-craven

L’interview de près de 2 heures de Quentin Tarantino est disponible depuis quelques semaines déjà et une information de cet échange refait surface sur internet seulement maintenant : Tarantino accuse King de plagiat.

Alors qu’Eli Roth demande au réalisateur ce qu’il pense de la nouvelle version de Ça, Tarantino répond qu’elle est “juste bien” et surenchérit en accusant Stephen King de plagiat flagrant.

Tarantino, qui avoue lui-même piquer des idées chez les autres, a poursuivi en disant que le monstre-clown de Stephen King, Grippe-Sou, est un “vol de Freddy Krueger”, le monstre meurtrier de Wes Craven. Andrès Muschietti, le réalisateur de Ça Chapitres 1 & 2, a déjà admis des liens entre Freddy et Grippe-Sou et ne se cache pas des clins d’œil de son film au classique de Wes Craven. Mais ce n’est qu’un hommage, Muschietti est influencé par Craven comme l’est tout créateur.

Stephen King, lui, est bien au courant de ces accusations et maintient qu’il avait commencé à écrire le livre bien avant que le film Les Griffes de la Nuit ne sorte en 1984. Et il ne semble pas rancunier puisqu’il y a quelques jours, il prenait la défense de Tarantino sur Twitter à cause de la fin visiblement controversée de Once Upon a Time in Hollywood.

À noter que Tarantino n’a jamais lu le livre de Stephen King, il se base donc uniquement sur le film de 2017, de quoi donner peu de crédibilité à cette accusation…

Ce n’est pas la première fois que Stephen King est accusé de plagiat. Dernièrement, l’accusation de plagiat à l’encontre de La Tour Sombre a été rejetée. Il y a 5 ans, il avait été obligé de prouver qu’il avait eu l’idée de Dôme avant le film des Simpson.

Laisser un commentaire