En France, le roman L’Outsider de Stephen King ne sera publié que le 30 janvier (découvrez notre avis). La série dramatique de 10 épisodes tirée du livre dévoile un peu plus son casting.

On connaissait déjà la présence de Jason Bateman dans le rôle principal du coach Terry Maitland, accusé du meurtre sordide d’un jeune garçon, et de Ben Mendelsohn dans le rôle du détective Ralph Anderson. Une nouvelle longue liste de noms s’ajoute au casting de L’Outsider :

  • Cynthia Erivo sera Holly Gibney (quel dommage de ne pas retrouver la même actrice que pour la série Mr Mercedes)
  • Bill Camp est l’avocat Howie Gold
  • Mare Winningham interprétera Jeannie Anderson
  • Paddy Considine sera Claude Bolton
  • Julianne Nicholson sera Marcy Maitland
  • Yul Vázquez prend le rôle de Yunis Sablo
  • Jeremy Bobb est Alec Pelley
  • Marc Menchaca sera Jack Hoskins
  • Hettienne Park jouera Tomika Collins
  • Michael Esper interprétera Bill Samuels

Voilà un casting qui couvre les personnages principaux de l’histoire de L’Outsider, on peut donc dire que tout est prêt pour débuter la production de la série dont le tournage est prévu à Atlanta de février à juillet.

Jason Bateman dirigera les deux premiers épisodes et sera producteur exécutif via sa société Aggregate Films. Le tout sous la coupe de Media Rights Capital. La société Temple Hill Entertainment sera co-productrice. La liste des autres producteurs exécutifs est longue : Jack Bender, Richard Price, Marty Bowen (Temple Hill) et Michael Costigan (Aggregate Films). Ben Mendelsohn prendra également la casquette de producteur.

L’Outsider raconte l’histoire d’un enfant de 11 ans retrouvé dans le parc d’une ville, tabassé à mort. Les empreintes (et plus tard, l’ADN) sont sans conteste celles du coach de baseball le plus populaire de la ville, Terry Maitland, un homme à la réputation irréprochable, avec une femme et deux filles. Le détective Ralph Anderson, dont le fils a été entraîné par Maitland, ordonne une arrestation immédiate et publique. Il est emmené en prison, clamant son innocence. Maitland a un alibi infaillible, avec des preuves enregistrées qu’il était dans une autre ville quand le crime a été commis. Mais ça ne le sauve pas pour autant.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire