Depuis plusieurs années on sait que Mike Flanagan a envie d’adapter La Tour Sombre, et ces derniers jours plusieurs indices semblent indiquer que la concrétisation de cette envie pourrait bien arriver.

Mike Flanagan est considéré comme un des nouveaux maîtres modernes de l’horreur à l’écran. Côté univers Kingien on lui doit les adaptations de Jessie et de Docteur Sleep. Il est aussi l’esprit derrière les séries Netflix à succès Haunting of Hill House, Haunting of Bly Manor, Midnight Mass et en ce moment Midnight Club.

Le réalisateur est fan de Stephen King et ne peut se retenir de mettre des références à l’auteur dans tout qu’il fait, notamment dans sa dernière série, Midnight Club, où les easter eggs et clins d’œil plus ou moins subtils se multiplient. L’un d’entre eux a été relevé par Reddit qui vient nourrir l’espoir partagé par beaucoup de monde d’une adaptation de La Tour Sombre par Flanagan : dans l’épisode 5, les enceintes de l’ordinateur sont de la marque Roland, qui est aussi le nom du pistolero dans le célèbre cycle.

D’autant qu’IGN a publié hier une interview de Flanagan sur ces références à La Tour Sombre et son envie de la porter à l’écran. Il s’exprime : « Je me demande tous les jours à quoi ressemblerait un film La Tour Sombre si je le faisais. C’est mon projet de rêve. La Tour a sa propre gravité j’y reviens toujours, je ne peux pas m’en éloigner trop longtemps. Rien ne me rendrait plus heureux dans ma carrière que de pouvoir travailler sur ce projet. À quoi ça ressemblerait ? Ça ressemblerait aux livres. Sans vouloir manquer de respect au film et aux autres projets… Moi ça commencerait par un écran noir et la phrase ‘L’homme en noir fuyait à travers le désert et le pistolero le suivait’ avec juste un son de vent et on arriverait sur un désert avec une silhouette au loin. Et on bâtirait tout à partir de là, jusqu’à la fin… Les personnages sont ce qu’ils sont, l’histoire est ce qu’elle est. Une mauvaise façon de faire La Tour Sombre c’est de vouloir en faire autre chose, d’en faire un Star Wars ou un Seigneur des Anneaux. Elle est telle qu’elle est, elle est parfaite, elle est excitante et se suffit à elle-même. C’est l’histoire d’un petit groupe de personnes et toutes les chances du monde sont contre eux et ils restent ensemble. Ça pourrait être une série, une franchise de plusieurs films… C’est tout ça à la fois et aucun en même temps. Ce serait mon Everest de réaliser un tel projet, rien ne me rendrait plus heureux… J’espère qu’il y a une chance pour que je puisse le faire, vraiment. »

Il parle de l’histoire avec passion et semble l’envisager de façon plus concrète que comme quelque chose dont il n’aurait pas parlé avec King…

S’ajoute à ça un article d’Entertainment Weekly qui rapporte qu’Igby Rigney, qui détient le rôle principal dans Midnight Club (et qui était aussi dans Midnight Mass), a été piqué par l’amour pour Stephen King car il est en train de lire à toute allure… La Tour Sombre. Et qui lui a mis ce cycle entre les mains ? Personne d’autre que Mike Flanagan, qui l’an dernier encore répétait que son plus grand rêve d’adaptation de King est La Tour Sombre. De là à imaginer que le réalisateur tente une approche auprès d’un de ses nouveaux acteurs favoris pour commencer d’envisager une production d’adaptation de La Tour, il n’y a qu’un pas. D’autant qu’Igby Rigney ferait un excellent Eddie si on lui ajoute les quelques années encore nécessaires à lancer la production d’un tel projet.

Enfin, ajoutez encore à tout ça le fait que King était récemment en négociations sur les droits d’adaptation de La Tour Sombre, et on a quand même une liste assez fournie d’indices quant à la possibilité que Flanagan puisse faire aboutir ces prochaines années son rêve d’adaptation.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire !
Merci d'entrer votre nom