Invité chez le podcast The KingCast, Mike Flanagan a révélé qu’une scène de son film Doctor Sleep a été jugée trop brutale par Stephen King, au point qu’il la change.

Mike Flanagan a été très bavard chez les collègues anglophones de The Kingcast. Après avoir donné des nouvelles de son projet d’adaptation de Revival, il a aussi livré une anecdote sur son adaptation de Doctor Sleep.

[attention, la suite contient des spoilers sur Doctor Sleep]

On savait déjà qu’il a pu montrer le film en avant-première à Stephen King, chez lui, seul avec lui dans sa petite salle de projection privée. Mais Mike Flanagan nous apprend :

“C’était l’une des seules fois où il s’est penché vers moi pendant le film, c’est quand Tremblay a été tué. Il s’est penché et il a dit quelque chose du genre ‘C’est un peu brutal non ?’. Je me suis dit disais ‘Merde je dois revenir en arrière, je dois reprendre le travail éditer ça. Je dois retirer des trucs.’ Et nous l’avons fait, nous l’avons changée. Nous avons reculé… Il m’a dit plus tard, alors que nous en parlions, que ça avait été son seul doute à propos du film, il m’a dit ‘Celle-ci va faire mal… Tu en as besoin, tu as raison, mais j’aurais du mal à la montrer à ma femme, alors vous devriez penser à la retirer.’ Et il avait raison.”

La scène de la mort du garçon joué par Jacob Tremblay m’a fortement perturbée. Le jeune acteur est excellent, sa détresse est presque palpable, et même si on ne voit rien, la cruauté de cette scène est terrible. Alors en effet, si elle était à l’origine pire que ce qu’on a finalement vu, je n’ose même pas imaginer.

Laisser un commentaire