Vous est-il déjà arrivé d’avoir l’impression qu’une histoire de Stephen King faisait référence à une autre histoire de Stephen King ? C’est normal, chez Stephen King, il y a un multivers, un “Stephen King Universe“.

Il existe d’autres mondes que ceux-ci, et ils sont tous connectés.

Un des nombreuses infographies qui existent sur le Stephen King Universe, non exhaustive et pas à jour.

Le multivers de Stephen King a en son centre La Tour Sombre, celle qui relie tous les mondes. Le cycle de La Tour Sombre est très présent dans les autres histoires de Stephen King. Mais pas seulement lui. Ainsi par exemple, Jake Epping dans 22/11/63 croise des enfants du Club des Ratés de Ça… Ce n’est qu’une connexion parmi des milliers dans toute la bibliographie de Stephen King.

Et ces connexions ou easter eggs, il était temps de les regrouper en un seul dossier ! Et parce que je ne peux pas tout relire, je vous invite à partager avec moi les connexions que vous trouvez. Beaucoup de dossiers existant ont des erreurs et vos yeux sont ma source la plus fiable ! Alors au cours de votre lecture, si vous repérez une référence et qu’elle manque, envoyez-la moi !

Vous voyez une référence manquante ? Envoyez-la à contact@stephenkingfrance.fr ou sur le serveur discord.

La première version dossier a été fait grâce à mes recherches pour Le Roi Stephen, quelques souvenirs, et l’aide des membres du serveur Discord. Un immense merci à eux. Il est pour le moment incomplet mais petit à petit, nous arriverons, ensemble, à quelque chose d’exhaustif et de sûr !

Quelques conseils avant d’entamer votre lecture/recherche :

  • Les histoires sont classées par date de publication puisque chacune ne peut faire référence qu’à des œuvres qui précèdent.
  • Les références sont classées en un seul sens : Roman B fait référence à Roman A, mais je mettrai rarement On retrouvera tel élément de Roman A dans Roman B, sinon cela spoile. Si vous lisez Ça par exemple vous saurez toutes les références que Ça fait au Stephen King Universe, mais pas toutes les références que font les autres livres au roman Ça. Aussi, n’hésitez pas à faire ctrl+F pour chercher toutes les connexions.
  • Pour les nouvelles, les dates indiquées sont celles de première publication connue en vo (souvent dans des magazines), pas celles de la date du recueil.
  • Quand il y a deux dates, c’est que l’histoire a été publiée une première fois, puis une seconde en version révisée.

Une Sale Grippe (Danse Macabre – 1969)

  • L’histoire se passe dans le même univers que celui du Fléau, King aurait développé l’histoire du roman d’après cette nouvelle.

Ça vous pousse dessus (Rêves et Cauchemars – 1973)

  • Des mentions à Bazaar puisque l’action se situe dans la même ville, Castle Rock :
    > Lenny Partridge se remet de son accident provoqué par Danforth Keeton.
    > Andy Clutterbuck est devenu alcoolique depuis la mort de sa femme, Melissa, tuée par Elenore Potter.

Carrie (1974)

  • La station essence que Carrie explose appartient à Teddy Duchamp, qu’on retrouve dans la nouvelle Le corps.
  • Les survivants recevront leur diplôme dans la ville de Motton (Maine), également présente dans Dôme, et les nouvelles N. et L’homme au costume noir.
  • Des références sont faites à Carrie dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Salem (1975)

  • Multiples références sont faites à Salem dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Shining (1977)

  • Jack Torrance travaille sur une histoire dont un personnage s’appelle Denker, comme le nom d’emprunt de Dussander dans Un élève doué. Une théorie de fans plutôt bien ficelée avance que Un élève doué est l’histoire que Torrance écrit dans Shining.
  • Le Fléau : Danny Torrance et ses parents ont vécu à Boulder, dans la même rue qu’Harold Lauder (Arapahoe Street) mais pas dans la même maison, ils avaient plutôt un appartement délabré.
  • Des références sont faites à Shining dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Un dernier pour la route (Danse Macabre – 1977)

  • Cette nouvelle est dans le même univers que Salem, elle en est un épilogue.

Les Enfants du Maïs (Danse Macabre – 1977)

  • La ville de Gatlin est située non loin de Hemingford Home, qui est citée dans la nouvelle. A Hemingford Home :
    > Se déroule l’histoire de la nouvelle 1922 (recueil Nuit Noire, Etoiles Mortes)
    > Se déroule l’histoire de la nouvelle Le Dernier Barreau de l’Echelle (recueil Danse Macabre)
    > Ben Hanscom (de Ça) y emménage quand il est adulte
    > Dans Le Fléau, c’est la ville où se trouve Mère Abigail.

Celui qui garde le Ver (Danse Macabre – 1978)

  • Cette nouvelle est dans le même univers que Salem, elle en est un prologue.

Le dernier barreau de l’échelle (Danse Macabre – 1978)

  • La ville d’Hemingford Home est là où se passe l’histoire de la nouvelle 1922 (recueil Nuit Noire, Etoiles Mortes). C’est là aussi qu’emménage Ben Hanscom (de Ça) quand il est adulte. Dans Le Fléau, c’est la ville où se trouve Mère Abigail. La ville est aussi citée dans Les Enfants du Maïs (recueil Danse Macabre) car située à côté de Gatlin.

Nona (Tout est Fatal – 1978)

  • Référence à Castle Rock, ville fictive de Stephen King très présente dans son oeuvre.
  • On y rencontre rencontre Vern Tessio et Ace Merrill de la nouvelle Le corps (recueil Différentes Saisons).

Le Fléau (1978/1990)

  • L’organisation gouvernementale The Shop serait à l’origine de la super-grippe. On retrouve The Shop à l’origine de nombreux maux dans l’univers de King : Charlie, Le Fléau, Brume… Faites CTRL+F pour retrouver les occurrences de The Shop.
  • On peut relever la présence de Randall Flagg, un méchant présent dans bien des livres de Stephen King et notamment l’ennemi du pistolero dans La Tour Sombre, l’oeuvre au centre de toutes les œuvres de Stephen King.
  • Chapitre 55, Randall Flagg est appelé “Légion” :
    > C’est le vrai nom d’André Linoge dans La Tempête du Siècle.
    > Randall Flagg est surnommé “Légion” dans La Tour Sombre Tome 1.
    > Dans Ça, les voix dans un évier provoquées par Ça clament “Notre nom est Légion”.
  • Puisque Le Fléau a le même grand méchant que le cycle de La Tour Sombre, on y trouve de nombreuses références :
    > Les pierres noirs avec un œil rougeoyant sont des liens directs au Roi Cramoisi
    > Clairement le ka est présent et on a plusieurs ka-tet qui se forment et se déforment tout au long de l’histoire
    > On entend parler de la grippe sous le nom de “Captain Trips” dans Magie et Cristal (La Tour Sombre Tome 4) : Topeka, là où se trouvent Roland et son ka-tet, a été complètement décimée par une autre version du Fléau. Ils sont dans un Kansas alternatif (il existe d’autres mondes que ceux-ci) dans lequel on retrouve un graffiti de Mère Abigail.
    > Quand Randall Flagg atterrit dans le pacifique sud, il évoque que la vie est une roue qui finit toujours par retomber au même endroit. Une roue qui tourne : une référence plutôt évidente.
  • La nouvelle Une sale grippe (recueil Danse macabre) se passe dans le même univers.
  • La ville d’Hemingford Home (où se trouve Mère Abigail) est là où se passent les histoires des nouvelles Le dernier barreau de l’échelle (recueil Danse Macabre) et 1922 (recueil Nuit Noire, Etoiles Mortes). C’est là aussi qu’emménage Ben Hanscom (de Ça) quand il est adulte. La ville est aussi citée dans Les Enfants du Maïs (recueil Danse Macabre) car située à côté de Gatlin.
  • Shining : Danny Torrance et ses parents ont vécu à Boulder, dans la même rue qu’Harold Lauder (Arapahoe Street) mais pas dans la même maison, ils avaient plutôt un appartement délabré.
  • Arnette, ville fictive où vit Stu Redman au début du roman, a une équipe de football (les Ours d’Arnette) qui affronte l’équipe des Lions de Jodie dans 22/11/63.
  • Vers la fin du livre, Stu et Tom trouvent une vieille voiture de marque Plymouth, et à l’intérieur de la voiture il y a un porte-clefs en cuir avec les initiales A.C.. On ne sait pas si c’est une Plymouth Fury mais malgré sa date (1970) c’est une référence à Christine (qui elle est de 1958) car les initiales correspondent à Arnie Cunningham dans Christine.
  • Dans une conversation avec Fran, Stu raconte qu’à l’époque où il travaillait occasionnellement comme pompiste à la station Texaco de Bill Hapscomb, il a servi un soir le conducteur d’une Pontiac dont il est toujours resté persuadé qu’il s’agissait du défunt chanteur des Doors Jim Morrison : comme dans la nouvelle Un Groupe d’Enfer publiée en 1992.

Dead Zone (1979)

  • L’action se déroule à Castle Rock, ville fictive de Stephen King très présente dans son oeuvre.
  • Quand Johnny appelle un taxi il est fait mention de la rue Flagg, en référence à Randall Flagg le grand méchant du Stephen King Universe.
  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.
  • Des références sont faites à Dead Zone dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Charlie (1980)

  • L’agence gouvernementale The Shop est présente dans d’autres histoires de l’oeuvre de King : faites CTRL+F pour les trouver.
  • Des références sont faites à Charlie dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Cujo (1981)

  • L’action se déroulant à Castle Rock (ville fictive très présente dans l’oeuvre de King), on a donc des références à Dead Zone qui s’y déroule aussi :
    > Le fantôme de Frank Dodd est le boogeyman de Tad.
    > George Bannerman, le policier qui enquêtait sur l’affaire Dodd, meurt tué par Cujo.

L’Homme qui refusait de serrer la main (Brume – 1981)

  • Le club est le même que celui de la nouvelle La Méthode Respiratoire (recueil Différentes Saisons) on y retrouve donc deux personnages communs : Stevens, le majordome du club et Emlyn McCarron, celui qui raconte l’histoire de La Méthode Respiratoire. D’ailleurs le club se trouverait à un des étages de La Tour Sombre.

Le corps (Différentes saisons – 1982)

  • Ray Brower, l’enfant mort, est originaire de Chamberlain, la ville de Carrie, où Teddy Duchamp travaillera plus tard.
  • Dennis Lachance est enterré au cimetière de Castle View, dans la ville fictive de Castle Rock très présente chez King.
  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.

Un Élève Doué (Différentes saisons – 1982)

  • Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (publiée dans le même recueil) : Dussander se souvient d’avoir utilisé une banque du Maine pour acheter des actions et dit que le banquier à qui il a eu affaire est allé en prison 1 an après pour le meurtre de sa femme. Il se souvient même du nom, Dufresne, parce que ça ressemble à Dussander.
  • Quand Todd confronte Dussander à propos de ses meurtres, Dussander mentionne un tueur en série nommé Springheel Sack ou ‘Jack des brumes’. Ce tueur est le personnage principal de la nouvelle Le printemps des baies, parue dans Danse Macabre.
  • Shining : Le conseiller French est dans la chambre 217.
  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.

La Tour Sombre Tome 1 – Le Pistolero (1982)

  • Partie 3 : Roland explique qu’Alain a le Shining.
  • Partie 4 Randall Flagg est appelé “Légion” :
    > C’est un surnom qui lui est aussi donné dans Le Fléau.
    > C’est le vrai nom d’André Linoge, le méchant de La Tempête du Siècle.
    > Dans Ça, les voix dans un évier provoquées par Ça clament “Notre nom est Légion”.

Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (Différentes saisons – 1982)

  • Multiples références sont faites à la prison de Shawshank dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

La Méthode Respiratoire (Différentes saisons – 1982)

  • Le club est le même que celui de la nouvelle L’Homme qui refusait de serrer la main (recueil Brume) on y retrouve donc deux personnages communs : Stevens, le majordome du club et Emlyn McCarron, celui qui raconte l’histoire de La Méthode Respiratoire
  • Plusieurs indices nous sont donnés que ce club se trouve à un des étages de La Tour Sombre notamment à la fin, quand le narrateur dit qu’à tout moment il s’attendait à ce que la porte s’ouvre sur un autre monde avec “des arbres aux silhouettes tourmentées se tordant devant un horizon désert que deux soleils couchants embrasent d’un éclat macabre”, Stevens lui dit que ça s’étend à des kilomètres, que des gens s’y sont perdus, et qu’il y a beaucoup d’entrées et de sorties.

Running Man (1982)

  • La ville d’Harding est mentionnée, c’est une ville du roman Sword in the Darkness que Stephen King a essayé de publier dans les années 70 et qui est en fait impubliable.
  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.

Christine (1983)

  • Des références sont faites à Christine dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Simetierre (1983)

  • Chapitre 36, une référence à Cujo quand Jude Crandall explique que dans le Maine, il y a eu des alertes à la rage : “Il y a deux ou trois ans, dans le sud de l’Etat, un gros saint-bernard l’a attrapée et il a tué quatre personnes. Ça a fait toute une histoire. On s’est aperçu que ce pauvre chien n’avait pas été vacciné. Si ces andouilles de maîtres avaient pensé à lui faire ses vaccins, rien de tout ça ne serait arrivé.”
  • La ville de Ludlow (Salem) est mentionnée.
  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.

L’Année du Loup-Garou (1983)

  • Le personnage de Clyde Corliss, 5e victime de la bête, vient du roman Salem.

Le Camion d’Oncle Otto (Brume – 1983)

  • L’action se déroule à Castle Rock, ville très présente dans l’oeuvre de Stephen King.
  • La mention de “Frank le fou” fait référence au tueur de Dead Zone qui a sévit à Castle Rock.

La Peau sur les Os (1984)

  • Dans ce roman, Richard Ginelli est un associé du restaurant les Trois Pères (Three Fathers en vo).
    > Dans Les Trois Cartes (Tour Sombre tome 2), un certain Ginelli a un restaurant qui s’appelle les Quatre Pères (Four Fathers en vo) et le camion à pizza Ginelli Pizza.
    > Dans la nouvelle La Ballade de la Balle Élastique (recueil Brume), on entend parler du bar les Quatre Pères.

La ballade de la balle élastique (Brume – 1984)

  • Dans cette nouvelle on entend parler du bar les Quatre Pères.
    > Dans Les Trois Cartes (Tour Sombre tome 2), un certain Ginelli a un restaurant qui s’appelle les Quatre Pères (Four Fathers en vo) et le camion à pizza Ginelli Pizza.
    > Dans La Peau sur les Os, Richard Ginelli est un associé du restaurant les Trois Pères (Three Fathers en vo)

Les Yeux du Dragon (1984)

  • Cette histoire fait partie du cycle de La Tour Sombre, il est donc normal d’y trouver des références et que certains tomes fassent référence à des éléments ou des personnages de ce roman court (se référer aux connexions tome par tome).

Talisman (1984)

  • Des références sont faites à Talisman dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Brume (Brume – 1985)

  • D’autres références à l’agence gouvernementale The Shop sont présentes dans l’oeuvre de King : faites CTRL+F pour les trouver.
  • La nouvelle aurait des connexions avec le cycle de La Tour sombre :
    > Les monstres de Brume pourraient venir d’une faille entre les mondes, un espace vaadash, ouverte par le projet militaro-scientifique “Pointe de Flèche”
    > Forte ressemblance entre les personnages de madame Carmody et de Sylvia Pittston (dans Le Pistolero), qui pourraient être des “doubles”.

Peur Bleue (1985)

  • Clyde Corliss est un personnage du roman Salem.
  • Des références sont faites à Peur Bleue dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Ça (1986)

  • L’histoire se déroule dans la ville fictive de Derry : chercher dans la page (avec CRTL+F) pour trouver toutes les références à Derry dans l’oeuvre de Stephen King.
  • Ben Hanscom adulte emménage à Hemingford Home. Dans Le Fléau, c’est là où se trouve Mère Abigail. C’est aussi là où se passent les histoires des nouvelles Le dernier barreau de l’échelle (recueil Danse Macabre) et 1922 (recueil Nuit Noire, Etoiles Mortes). La ville est aussi citée dans Les Enfants du Maïs (recueil Danse Macabre) car située à côté de Gatlin.
  • Dans “Derry – Premier intermède” : des voix dans un évier provoquées par Ça clament “Notre nom est Légion” :
    > Légion est le vrai nom d’André Linoge dans La Tempête du Siècle.
    > Randall Flagg est surnommé “Légion” dans La Tour Sombre Tome 1 et Le Fléau.
  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.
  • Belch Huggins contrôlé par Grippe-Sou conduit Henry Bowers pour tuer les Rat&s dans une Plymouth Fury, comme la voiture de Christine.
  • Les événements de Dead Zone à Castle Rock avec Frank Dodd sont mentionnés par Bev au restaurant chinois : “un policier qui a tué des femmes à Castle Rock”.
  • Le père de Mike Hanlon a servi dans l’armée avec Dick Hallorann, chef cuisinier de l’hôtel Overlook dans Shining.
  • Georgie Denbrough est enterré au Mount Hope Cemetery, le même cimetière où est enterré Gage Creed de Simetierre.
  • Multiples références sont faites à Ça dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

La Tour Sombre Tome 2 – Les Trois Cartes (1987)

  • Dans “Le Prisonnier” – Chapitre 4 : le narrateur nous parle d’un certain Ginelli, un proche de Balazar, qui a un restaurant qui s’appelle les Quatre Pères (Four Fathers en vo) et le camion à pizza Ginelli Pizza (qui suit Eddie depuis l’aéroport).
    > Dans La Peau sur les Os, Richard Ginelli est un associé du restaurant les Trois Pères (Three Fathers en vo).
    > Dans la nouvelle La Ballade de la Balle Élastique (recueil Brume), on entend parler du bar les Quatre Pères.
  • Dans “Le Pousseur” – Chapitre 3, le narrateur nous parle de Dennis et Thomas qui ont croisé le chemin de Roland : ils nous viennent tout droit du roman Les Yeux du Dragon.
  • Dans “La dame d’ombres” chapitre 3, Eddie se souvient du film Shining de Stanley Kubrick, “à cette séquence où l’on voit ce que voit le gamin quand il fait du tricycle dans les couloirs du palace hanté, revoyait le moment où le gosse, au bout d’un de ces couloirs, tombe sur ces horribles jumelles fantômes”.

Misery (1987)

  • Le roman se passe dans le même univers que Shining : Annie Wilkes fait référence à l’accident de l’Overlook.
  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.
  • Des références sont faites à Misery dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Les Tommyknockers (1987)

  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.
  • Jim Gardener mentionne l’asile de Juniper Hill, à Derry (dont on entend notamment parler dans Ça).
  • A Derry, Tommy Jacklin aperçoit Grippe-Sou et Ev Hillman entend des rires monter des égouts (Ça).
  • A la fin du livre, il y a une référence à la destruction de la base de The Shop (la boîte) par Charlie.
  • Jim Gardener voit un enfant au début du livre : c’est Jack Sawyer du livre Talisman.
  • David Bright, le journaliste qui a écrit un article sur Johnny Smith dans Dead Zone, est retrouvé dans le bar avec son ami Leandro.
  • Stephen King est mentionné dans son propre livre : “cet écrivain de Bangor qui écrit des trucs d’horreurs”.
  • Des références sont faites aux Tommyknockers dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Accouchement à domicile (Rêves et cauchemars – 1988)

  • L’action se passe à Little Tall, une île qui sert aussi de décor à La Tempête du Siècle et à la nouvelle Dolores Claiborne (Selena St George est même mentionnée).

L’Oiseau de Nuit / Le Rapace Nocturne (Rêves et cauchemars – 1988)

  • On retrouve Richard Dees, reporter dont on a fait rapidement la connaissance dans Dead Zone. Son journal Inside View est présent de nombreuses fois dans l’oeuvre de Stephen King.

La Part des Ténèbres (1989)

  • On y retrouve Alan Pangborn qui joue un rôle important dans Bazaar.
  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.

Les Langoliers (Minuit 2 – 1990)

  • Les protagonistes de la nouvelle mentionnent l’organisation The Shop, qui est à l’origine des événements de Charlie et Brume, entre autres (faites CTRL+F pour chercher les occurrences de The Shop dans cet article).

Le Policier des Bibliothèques (Minuit 4 – 1990)

  • Mention est faite d’un roman de Paul Sheldon, l’écrivain séquestré de Misery.

Le Molosse Surgi du Soleil (Minuit 4 – 1990)

  • L’action se passe à Castle Rock, ville fictive de Stephen King très présente dans son oeuvre.
  • Pop Merrill, gérant de l’Emporium Galorium qu’on retrouve aussi dans Bazaar, est le père d’Ace Merrill, de la nouvelle Le Corps (recueil Différentes saisons).
  • Mention d’Evelyn Chalmers, la doyenne croisée dans Cujo.

Bazaar (1991)

  • Leland Gaunt serait une des identités de Randall Flagg, d’autant que les initiales de Leland gaunt sont les dernières lettres de Randall Flagg (LG). C’est le grand méchant de l’oeuvre de King qu’on retrouve sous plusieurs noms (et notamment dans La Tour Sombre et Le Fléau).
  • L’action se passe à Castle Rock, ville fictive de Stephen King très présente dans son oeuvre.
  • L’Emporium Galorium est également présent dans Le Molosse Surgi du Soleil (recueil Minuit 4).
  • Le kiosque détruit par l’orage est celui où Johnny Smith a utilisé pour la première fois son don de prescience dans Dead Zone. L’histoire de Johnny Smith est d’ailleurs racontée par le narrateur au début.
  • Ace Merrill (Le Corps) est allé à la prison de Shawshank (Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank).
  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.
  • Des références sont faites à Bazaar dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Dolores Claiborne (1992)

  • La scène de l’éclipse totale de soleil est une scène commune avec le roman Jessie : Dolores et Jessie se voient, liées par une sorte de télépathie. (A l’origine, les 2 romans auraient dû être publiés ensemble sous le nom unique de “In the path of the eclipse”.)
  • L’action se passe à Little Tall, une île qui sert aussi de décor à La Tempête du Siècle et à la nouvelle Accouchement à Domicile (Recueil Rêves et Cauchemars).
  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.
  • La ville de Derry est également mentionnée vers la fin, ville fictive dans laquelle se passent beaucoup d’événement d’autres œuvres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.

Jessie (1992)

  • La scène de l’éclipse totale de soleil est une scène commune avec le roman Dolores Claiborne : Dolores et Jessie se voient, liées par une sorte de télépathie. (A l’origine, les 2 romans auraient dû être publiés ensemble sous le nom unique de “In the path of the eclipse”.)
  • On retrouve les shérifs et adjoints Norris Ridgewick, John Lapointe et Alan Pangborn, de Bazaar.
  • Raymond Andrew Joubert est envoyé à l’asile de Juniper Hill, dont on entend parler dans de nombreuses histoires puisqu’il est à Castle Rock, notamment dans Ça.
  • On y mentionne d’autres villes connues de l’oeuvre de King : Motton, Augusta, Chamberlain, Castle Rock, Derry, Lewiston, Lac Kashwakamak.

Un Groupe d’Enfer (Rêves et cauchemars – 1992)

  • Quand les Willingham tentent de fuir en voiture et passent devant le Rock Em & Sock Em Billiards Emporium, ils reconnaissent tous deux un “jeune homme à la luxuriante chevelure brune” et au “beau visage dans le genre lourd et boudeur”. Clark dit que c’est “the Lizard King himself” : the Lizard King n’est autre que le surnom de Jim Morrison, dont la description correspond à celle que Stu donne à Frannie dans Le Fléau – Stu Redman aurait donc bien vu le fantôme de Jim Morrison.

Rose Madder (1994)

  • Au début du livre, Rose lit un livre de Paul Sheldon (Misery) : Le voyage de Misery. On retrouve des références à l’auteur plusieurs fois.
  • Cynthia Smith se retrouve dans l’établissement Filles et Sœurs, vu dans Désolation et Les Régulateurs.
  • Dans l’établissement Filles et Sœurs, on trouve une photo de la défunte Susan Day croisée dans Insomnie.
  • Mention du Ka (La Tour Sombre).

Insomnie (1994)

  • L’histoire se déroule dans la ville fictive de Derry, très présente dans l’oeuvre de King. On y croise donc deux personnage de Ça : Ben Hanscom est mentionné comme étant l’architecte du centre municipal, on y croise Mike Hanlon qui est toujours bibliothécaire plusieurs fois, et le père d’Henry Bowers, Butch Bowers. Cherchez dans la page (avec CRTL+F) pour trouver toutes les occurrences de Derry dans l’oeuvre de King.
  • Ralph Roberts retrouve la chaussure de Gage Creed (Simetierre) dans l’Atropos.
  • Le livre est intimement lié à La Tour Sombre (Roi Cramoisi, Patrick Danville) et on y interprète différemment les événements selon si on a lu le cycle de La Tour ou pas.

Les Régulateurs (1996)

  • Roman miroir avec Désolation, les connexions sont donc partout puisque c’est une réalité alternative avec des personnages plus ou moins similaires :
    > Le mont Desatoyah et la ville Désolation sont mentionnés plusieurs fois.
    > Can Tah est mentionné par Tak.

Désolation (1996)

  • Roman miroir avec Les Régulateurs, les connexions sont donc partout puisque c’est une réalité alternative avec des personnages plus ou moins similaires.
  • 3e partie, chapitre 3, petit 2 : Johnny parle des Tommyknockers, “des emmerdeurs, la version sous-terraine des gremlins”.
  • Des références sont faites Désolation dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

La Tour Sombre Tome 4 – Magie et Cristal (1997)

  • Une référence au Fléau, qui a aussi pour méchant Randall Flagg, l’Homme en Noir : Topeka, là où se trouvent Roland et son ka-tet, a été complètement décimée par une autre version du Fléau, la grippe y est appelée “Captain Trips”. Ils sont dans un Kansas alternatif dans lequel on retrouve un graffiti de Mère Abigail.
  • Un lien avec Les Yeux du Dragon qui fait aussi partie du cycle de la Tour : la sorcière Rhea a le nom de Rhiannon dans Les Yeux du Dragon, utilise la technique de Flagg pour devenir “dim”. La terre dont vient Flagg, Garlan, est également mentionnée plusieurs fois dans les 2 livres.

Salle d’autopsie quatre (Tout est Fatal – 1997)

  • L’histoire se déroule dans la ville fictive de Derry très présente dans l’oeuvre de King : cherchez dans la page (avec CRTL+F) pour trouver toutes les références à Derry dans l’oeuvre de Stephen King.

Sac d’Os (1998)

  • L’histoire se déroule au lac Dark Score, comme Jessie.
  • Joe Plussaj (personnage de Insomnie) est le témoin de l’accident de Johanna Noonan.
  • Mike Noonan a grandi à Derry, ville fictive de l’oeuvre de King très présente (faites CTRL+F pour chercher toutes les occurrences).
  • William/Bill Denbrough, membre du Club des Ratés dans Ça, est bel et bien devenu auteur et est mentionné avec un de ses livres sur “La Créature de l’Au-Delà”.
  • On apprend le suicide de Thad Beaumont (La Part des Ténèbres).
  • On y retrouve pour la première fois Duma Key.
  • Nehemiah Bannerman pourrait-il être le père de George Bannerman (Cujo) ?
  • Des liens avec Bazaar avec les mentions d’Alan Pangborn et de sa femme Polly, et l’apparition de Norris Ridgewick.
  • Le personnage du livre qu’écrit Mike Noonan est le même que le personnage principal de Marche ou Crève : Ray Garraty.
  • Mention de La Tempête du Siècle.
  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.
  • D’autres lieux de l’univers de King sont mentionnés : TR90, Motton, Lewiston, l’asile de Juniper Hill.

Les Petites Sœurs d’Eluria (Tout est Fatal – 1998)

  • Cette nouvelle fait partie du cycle de La Tour Sombre et se déroule avant le premier tome (Le Pistolero), il est donc normal d’y trouver des références.
  • Une mention à Tak, des Régulateurs, qui par extension pourrait bien être un des démons de la Tour.
  • Raymond Fiegler semble être une identité de Randall Flagg, méchant notamment dans La Tour Sombre et Le Fléau (il partage les mêmes initiales).

Cœurs perdus en Atlantide (1999)

  • Nombreuses mentions à La Tour Sombre :
    > Dans la première nouvelle, les crapules de bas étage ne sont autres que les low men.
    > Mentions du Ka-tet, du ka-mai, de La Tour, du Roi Ecarlate et des briseurs.
  • Raymond Fiegler, le leader d’un groupe d’activistes qui fait exploser une bombe a les mêmes initiales que Randall Flagg, le grand méchant de l’oeuvre de King que l’on retrouve souvent, parfois sous différents noms (et qu’on voit notamment dans La Tour Sombre et Le Fléau).
  • Des connexions aux Régulateurs avec leur mention à plusieurs reprises.
  • On retrouve la ville fictive de Derry, très présente dans l’oeuvre de King : cherchez dans la page (avec CRTL+F) pour trouver toutes les références.

Quand l’auto-virus met Cap au Nord (Tout est Fatal – 1999)

  • L’histoire se déroule partiellement dans la ville fictive de Derry : chercher dans la page (avec CRTL+F) pour trouver toutes les références à Derry dans l’oeuvre de Stephen King.

La Petite Fille qui aimait Tom Gordon (1999)

  • La ville de Castle Rock est mentionnée, cette ville fictive est présente dans de nombreuses histoires de Stephen King. On y parle aussi de son point de vue : Castle View.

La Tempête du Siècle (1999)

  • L’action se passe à Little Tall, une île qui sert aussi de décor à Dolores Claiborne et à la nouvelle Accouchement à Domicile (Recueil Rêves et Cauchemars).
  • Le vrai nom d’André Linoge est “Légion” :
    > C’est un surnom qui est donné à Randall Flagg dans Le Fléau et La Tour Sombre Tome 1.
    > Dans Ça, les voix dans un évier provoquées par Ça clament “Notre nom est Légion”.
  • Des références sont faites à La Tempête du Siècle dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Dreamcatcher (2001)

  • L’histoire se déroule dans la ville fictive de Derry : chercher dans la page (avec CRTL+F) pour trouver toutes les références à Derry dans l’oeuvre de Stephen King.
  • Chapitre 15, partie 6, une référence à Ça dans ce passage : “Le piédestal était presque complètement enfoui dans la neige, mais la plaque vissée dessus était encore visible. Mr Gray tomba sur les genoux de Jonesy, chassa la neige et lut ceci : A CEUX QUI DISPARURENT DANS LA TEMPÊTE DU 31 MAI 1985 ET AUX ENFANTS A TOUS LES ENFANTS AVEC AMOUR DE LA PART DE BILL, BEN, BEV, RICHIE, STAN, MIKE, LE CLUB DES RATÉS Tracé à la bombe en grandes lettres hachées, également bien visible à la lumière des phares, figurait en réponse ce message : LE CLOWN VIT ENCORE”.

Territoires (2001)

  • C’est la suite de Talisman, on y retrouve donc les mêmes personnages.
  • La présence de l’univers de La Tour Sombre y est forte notamment avec les mentions du Ka.
  • Référence aux Petites Soeurs d’Eluria, Jack rencontre Sophie dans leur pavillon, leur hôpital.
  • Ted Brautigan (Brattigan pour les mères inquiètes) de Cœurs perdus en Atlantide est mentionné par le gardien du grand Alliage. Après sa capture dans Cœurs perdus en Atlantide, il serait devenu le chef des casseurs.
  • A la fin, Stephen King fait référence à lui même et à Peter Straub (qui a co-écrit Talisman et Territoires).
  • Il fait aussi référence à Rose Red, un de ses scénarios pour la télévision, via la demeure des années 50 de Seattle qui serait comparable à la Black House.

Roadmaster (2002)

  • La voiture semble être un portail (espace vaadash) vers d’autres mondes comme il en existe dans La Tour Sombre.

La Tour Sombre Tome 5 – Les Loups de la Calla (2003)

  • Le Père Callahan est un personnage issu du roman Salem

Cellulaire (2006)

  • Une mention de Choo-Choo, le train que l’on croise dans La Tour Sombre.
  • On retrouve un lieu présent dans plusieurs œuvres de Stephen King : le lac Kashwakamak.

Histoire de Lisey (2006)

  • On retrouve l’adjoint Andy Clutterbuck de Castle Rock, ainsi que le nouveau Shériff Ridgewick, qui était auparavant l’adjoint du shérif Pangborn. Ils apparaissent dans Bazaar et La Part des Ténèbres.
  • Mention de Jack, des livres Talisman et Territoires, qui est parti pour les Territoires.
  • Lisey évoque avoir sur cassettes un livre audio de l’auteur Michael Noonan, plus connu sous le nom de Mike Noonan, l’auteur de Sac d’Os.

Blaze (2007)

  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.

Muet (Juste avant le Crépuscule – 2007)

  • La ville de Derry est mentionnée, ville fictive dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.

N. (Juste avant le Crépuscule – 2008)

  • Des références sont faites à N. dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Dôme (2009)

  • Julia Shumway est la journaliste qui s’occupe de l’article sur la mort de Sheila Bonsaint dans la nouvelle N. (recueil Juste avant le Crépuscule).
  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.
  • La ville de Motton est indiquée au Sud et Paul Gendron en est originaire. Dans Carrie, les survivants y reçoivent leur diplôme. La ville est également présente dans les nouvelles N. et L’homme au costume noir.
  • La marque que trouve Rusty Everett sur la boîte à la toute fin est la même qu’on peut trouver dans les égouts de Grippe-Sou dans Ça.
  • La ville fictive de Tarker’s Mill (Peur Bleue) est indiquée comme étant est à l’est de Chester’s Mill.
  • La ville de Derry est mentionnée, la ville dans laquelle se passent notamment les événements de Ça, Insomnie, Dreamcatcher et d’autres. Faites CTRL+F pour trouver toutes les mentions de Derry.

1922 (Nuit Noire, Etoiles Mortes – 2010)

  • La ville d’Hemingford Home est là où se passent l’histoire de la nouvelle Le dernier barreau de l’échelle (recueil Danse Macabre). C’est là aussi qu’emménage Ben Hanscom (de Ça) quand il est adulte. Dans Le Fléau, c’est la ville où se trouve Mère Abigail. La ville est aussi citée dans Les Enfants du Maïs (recueil Danse Macabre) car située à côté de Gatlin.

Extension Claire (Nuit Noire, Etoiles Mortes – 2010)

  • L’histoire se déroule dans la ville fictive de Derry : chercher dans la page (avec CRTL+F) pour trouver toutes les références à Derry dans l’oeuvre de Stephen King.
  • Le personnage principal fait référence à un membre de la famille Denbrough et au “déluge qui a bien failli rayer cette ville de la carte” (Ça).

Bon Ménage (Nuit Noire, Etoiles Mortes – 2010)

  • Le mari s’est rendu plusieurs fois dans la ville de Castle Rock, ville fictive très présente dans l’oeuvre de King (faites CTRL+F pour trouver toutes les occurrences).

22/11/63 (2011)

  • Jake Epping se rend à Derry en 1958 où il y croise des protagonistes du roman Ça peu de temps après l’hibernation de Grippe-Sou : le pharmacien Norbert Keene, ainsi Bev Mars et Richie Tozier !
  • D’ailleurs plus tard dans le roman quand Jake se souvient être passé à l’ancienne forge de Derry, et s’il ne connaît pas Grippe-Sou il est évident qu’il l’a croisé : à l’entrée qu’il appelle “la bouche”, il aperçoit “un tas d’os rongés et un minuscule collier mâché avec une cloche dessus. Un collier qui avait sûrement appartenu au chaton bien-aimé d’un enfant. Et de l’intérieur du tuyau – au fond de cet alésage surdimensionné – quelque chose bougea et remua.” Jake ressent que quelque chose lui chuchote dans sa tête d’entrer pour voir. “Le temps n’a pas d’importance ici, le temps flotte au loin.” “Je pense que c’était Derry là-dedans – tout ce qui n’allait pas, tout ce qui était de travers, caché dans cet égout. En train d’hiberner. De faire croire aux gens que les mauvais moments étaient passés, d’attendre qu’ils se détendent et oublient les mauvais moments. Je suis parti à la hâte et dans cette partie de Derry je ne suis jamais retourné.”
  • L’équipe de football des Lions de Jodie affronte les Ours d’Arnette, l’équipe de la ville d’Arnette où vit Stu Redman au début du roman Le Fléau.
  • Mention est faite de la prison de Shawshank : celle de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank (recueil Différentes Saisons) située à Castle Rock.
  • Ernie Calvert écrit un article sur l’agression de Sadie Dunhill. C’est un personnage de Dôme : celui qui remarque l’accident d’avion et appelle les secours.
  • Une Plymouth Fury rouge et blanche apparaît plusieurs fois, en référence à Christine.
  • Plusieurs références à La Tour Sombre et le chiffre 19 :
    > Le code du coffre (7+7+5)
    > Le réacteur nucléaire explose le 19 juin 1999 (qui est aussi la date de l’accident qui a failli coûter la vie à Stephen King)

Dans les Hautes Herbes (2012)

  • Becky a 19 ans, et 19 mois la séparent de son frère : 19 est un chiffre récurrent important dans l’oeuvre de Stephen King
  • A la fin, la femme menace de les emmener à Topeka : une ville présente notamment dans La Tour Sombre

Docteur Sleep (2013)

  • Le roman est la suite de Shining.
  • Référence à Castle Rock, ville fictive de Stephen King très présente dans son oeuvre.

Joyland (2013)

  • Des références sont faites à Joyland dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).

Revival (2014)

  • Danny Jacobs a travaillé à Joyland, le parc d’attraction du roman du même nom.

Mr Mercedes (2014)

  • Brady porte un masque de clown, qui, chapitre 14, se confirme comme étant une référence à Ça : “As-tu déjà vu ce téléfilm au sujet d’un clown dans les égouts ? (…) Le masque du visage ressemblait à s’y méprendre à celui de Grippe-Sou, le clown du film.”
  • Le détective Bill Hodges fait une autre référence à une adaptations de King : Christine (“comme cette vieille Plymouth dans le film d’horreur”).
  • Mention à deux reprises du prêtre de Revival.
  • Le concert en fin de roman est celui de Round Here : le groupe préféré d’Abra dans Docteur Sleep.

Carnets Noirs (2015)

  • La chambre de Brady a le numéro 217, comme la chambre dans Shining.
  • Dans la librairie de l’hôpital, une des liseuses mises à disposition est entièrement rose bonbon : et si c’était celle de la nouvelle Ur ?

L’Outsider (2018)

  • On retrouve dans cette histoire Holly Gibney, dont on a suivi les aventures dans la trilogie Bill Hodges : Mr Mercedes, Carnets Noirs et Fin de Ronde.
  • Quelques références à l’univers de La Tour Sombre :
    > Lorsque l’outsider rencontre Holly et Ralph, la créature évoque le ka : “Il y a dans le sang quelque chose qui va au-delà de la mémoire ou des ressemblances physiques transmises de génération en génération. Une façon d’être. Une façon de voir. Ça ne se mange pas, mais c’est de la force. Leurs âmes ou leur – ka – ont disparu mais il reste quelque chose, même dans leurs cerveaux et leurs corps morts.”
    > Dans les dernières pages, Holly effleure du bout des doigts deux concepts forts de La Tour Sombre : il existe d’autres mondes que ceux-ci, et l’univers trouve son équilibre entre le Bien et le Mal. “Les rêves, c’est ce qui nous permet d’entrer en contact avec le monde invisible.” “Il y a également des forces du bien sur cette terre. (…) Pas seulement ici, mais partout. Il existe des forces qui tentent de rétablir l’équilibre.” “La réalité est une fine couche de glace, mais la plupart des gens patinent dessus toute leur vie sans passer à travers, sauf à la toute fin.”
  • Des liens avec Désolation : la créature venue d’ailleurs se réfugie dans des galeries sous-terraines entre chaque transformation. On pense immédiatement à Tak, une force maléfique dont la véritable forme est retenue prisonnière dans une ancienne galerie de mines, et qui peut occuper le corps d’êtres humains.
  • Des liens avec Ça : tout porte à croire que cette créature n’est pas de ce monde. Elle qui se nourrit de la peur et de la tristesse des enfants n’est pas sans rappeler Grippe-Sou, le tueur d’enfants de Ça. D’autant que Grippe-Sou est également une créature métamorphe : elle se transforme en ce qui effraie le plus les enfants, pour se nourrir de leur peur.
  • On a croisé un Ralph Anderson enfant dans La Tempête du Siècle même si ce n’est sans doute pas le même personnage (attention la suite en raconte la fin). C’est un des 8 enfants qu’André Linoge plonge dans le coma et à la fin, il est désigné pour être héritier et est emporté par André Linoge.
  • Des références sont faites à L’Outsider dans d’autres œuvres, faites CRTL+F pour les retrouver dans la page (attention aux éventuels spoils).
  • Référence à Misery (en l’occurrence à Annie Wilkes) quand Samuels rend visite à Ralph : “La femme de Ralph regarde Jeopardy à la télévision. Les candidats de Jeopardy doivent répondre au thème ‘les méchants dans la littérature’. Un indice est donné aux candidats du jeu télévisé : une redoutable infirmière. J’en déduis que c’est Annie Wilkes.”

L’Institut (2019)

  • On fait référence aux expérience de la CIA sur les enfants dans les années 50 (télépathie, télékinésie, précognition, lévitation, télé-transportation), comme ce que faisait The Shop, l’agence gouvernementale dans Charlie, Le Fléau, Brume… D’ailleurs, Norbert Hollister (dirigeant du motel et indic) a le même nom de famille que le directeur de The Shop, James Hollister. [D’autres références à The Shop dans l’oeuvre de King : faites CTRL+F pour les trouver]
  • La Tour Sombre : On comprend que les enfants et leurs dons sont utilisés pour tuer, exactement comme Dinky dans la nouvelle Tout est Fatal (recueil Tout est Fatal) qui est un briseur enfermé dans un camp. L’Institut serait-il une version de camp ?

Mr Harrigan’s Phone (If It Bleeds – 2020)

  • On évoque la prison de Shawshank à Castle Rock dès les premières pages : la prison de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank.
  • Plusieurs mentions à la ville fictive de Castle Rock très présente chez King, à son lac Castle Lake ainsi qu’à la ville de Harlow.

The Life of Chuck (If It Bleeds – 2020)

  • Felicia Anderson habite au numéro 19 : un chiffre important dans La Tour Sombre qu’on retrouve souvent dans l’oeuvre de King.

If It Bleeds (If It Bleeds – 2020)

  • On retrouve dans cette histoire Holly Gibney, dont on a suivi les aventures dans la trilogie Bill Hodges : Mr Mercedes, Carnets Noirs, Fin de Ronde, et dans L’Outsider.
  • D’ailleurs Chet, le nouvel Outsider, était présent à l’assassinat de Kennedy : une possible connexion avec 22/11/63 ?
  • Holly donne rendez-vous au numéro 19 de la rue Lafayette : un chiffre important dans La Tour Sombre qu’on retrouve souvent dans l’oeuvre de King.
  • On retrouve également Ralph Anderson avec qui Holly Gibney a fait équipe dans L’Outsider.
  • Mention d’une autre ville très présente dans les histoires de King : Harlow.
  • Chapitre “16 décembre 2020” :
    • point 9 : Dan rappelle à Holly qu’elle a surnommé Ondowski, qu’elle pense être un outsider, “une chose, un ça”, ce qui n’est pas sans rappelé le Ça du roman de King du même nom et ses mêmes travers (métamorphe, se nourrit de la peur).
    • point 14 : une nouvelle référence à Ça et à la multiplicité des mondes dans la mythologie de King quand Brad dit “Maintenant je pense que je pourrais croire à n’importe quoi, des saucisses volantes aux clowns tueurs. Parce qu’il y a vraiment un deuxième monde.”
  • Holly menace de dévoiler les agissements de Chet au journal Inside View, celui-là même qui a traité l’affaire de la nouvelle L’Oiseau de Nuit (recueil Rêves et Cauchemars).

Rat (If It Bleeds – 2020)

  • Chapitre 5 : La phrase “Everything was eventual” (“Tout était fatal”) n’est pas sans rappeler le nom d’un autre recueil de nouvelles de Stephen King : Everything’s Eventual (Tout est Fatal).
  • Chapitre 26 : Lucy conseille à Drew de faire un arrêt à Derry, ville fictive de Stephen King très (très) présente dans son univers.
200 références à Stephen King sont cachées dans ce poster réalisé par Jordan Monsell

Si vous aimez mon travail et que vous voulez le soutenir, l’encourager ou tout simplement le rémunérer, vous pouvez me donner quelque euros sur le Tipeee de Stephen King France.

Laisser un commentaire