Greg Nicotero, le showrunner de la série Creepshow diffusée sur Shudder depuis le 26 septembre (pas d’infos sur une diffusion française) avait prévenu : les easter eggs (références) sont nombreux dans cette première saison.

Pour vous aider à vous repérer je vous ai préparé ce petit guide des épisodes et des easter eggs de Creepshow s01. Non pas épisode par épisode, mais histoire par histoire, puisque chaque épisode adapte 2 histoires !

Attention, spoilers dans la suite !

Episode 1 “Gray Matter” (Matière Grise)

creepshow-matiere-grise
Gray Matter

Histoire par : Stephen King, adapté par Byron Willinger et Philip de Blasi
Réalisé par : Greg Nicotero
Résumé : Doc et Chief, deux anciens d’une ville qui se meurt, bravent une tempête pour aller voir Richie, un père célibataire alcoolique, après avoir croisé son fils terrifié au magasin du coin.

Les easter eggs

  • L’actrice Adrienne Barbeau, qui joue Dixie, jouait Wilma Nothrup dans le sketch La Caisse du premier film Creepshow
  • Dans les premiers plans, sur le tableau avec les affiches d’animaux disparus, on aperçoit :
    • Cujo,
    • Kojak (le chien de Le Fléau),
    • Church (le chat de Simetierre),
    • Peter (le chien des Tommyknockers),
    • Candy Bill (le chien dans L’Homme au Costume Noir)
    • Biznezz (le chien dans Premium Harmony)
    • Buddy (le chien dans Dôme)
    • Clovis (un chat dans La Nuit Déchirée),
    • une photo de Molly (le chien de Stephen King)
  • Timmy Grenadine porte un ciré jaune, comme dans Ça
  • Les jumelles Grady de Shining sont portées disparu : on les voit sur un avis de disparition du journal, on l’entend à la radio, et on les voit dans leur robe bleu dans la baignoire
  • Dans le journal, l’article sur la disparition des jumelles est signé R. Dees (le nom d’un journaliste dans la nouvelle Le Rapace Nocturne), il est daté du 21 septembre 1975 (Stephen King est né un 21 septembre), elle ont disparu dans le Conté de Bowers (du nom du shérif Bowers, le père d’Henry Bowers de Ça)
  • Sur le comptoir de la boutique, une boîte de cigares porte le nom de Marsh Wheeling, les mêmes que dans La Ligne Verte
  • Dans le premier flash back avec son père, on voit la voiture de Christine en modèle réduit sur le bureau de Timothy
  • Le badge du shérif indique “King county” : le conté de King
  • George Kelso a vu “quelque chose d’effrayant dans les égouts” : on pourrait penser à Ça évidemment mais cette référence est déjà dans la nouvelle de Stephen King. Dans la nouvelle il y voir une araignée qu’il qualifie de gigantesque : certains pensent à une référence à une forme de Grippe-Sou, d’autres pensent que ça n’est qu’un très grosse araignée.

Episode 1 “The House of the Head” (La Maison de la Tête)

The House of the Head

Écrit par : Josh Malerman (Bird Box)
Réalisé par : John Harrison
Résumé : Evie découvre que sa nouvelle maison de poupées pourrait être hantée.

Les easter eggs

  • John Harrison, qui réalise cet épisode, a fait la musique du premier film Creepshow
  • La caisse aperçue dans le grenier de la maison est la même que dans le sketch La Caisse du premier film
  • Une des couvertures dans la maison reprend le motif du Shining de Kubrick
  • Dans la maison de poupée, il y a à la télévision le sketch Messes Basses à Marée Basse du premier film
  • La figurine de chef indien est la même que la statue d’un indien en bois qui prend vie dans le film Creepshow 2

Episode 2 – “Bad Wolf Down” (Méchant Loup à Terre)

Bad Wolf Down

Écrit par : Rob Schrab
Réalisé par : Rob Schrab
Résumé : Un groupe de soldats Américains, coincés derrière les lignes ennemis durant la seconde Guerre Mondiale, trouve un moyen peu conventionnel d’équilibrer les chances.

Les easter eggs

  • On peut déjà noter que la scène se déroule en France, comme on le voit sur l’affiche du loup : “Police de Limoges”, et la carte de France dans le poste de police.
  • Sinon de mon côté, pas d’easter egg à signaler, qu’avez vous vu, vous ?

Episode 2 – “The Finger” (Le Doigt)

The Finger

Écrit par : David J. Schow
Réalisé par : Greg Nicotero
Résumé : Un homme malheureux découvre dans la rue un appendice inhumain sectionné, et le ramène à la maison où il grandit en un compagnon fidèle avec quelques bizarreries mortelles.

Les easter eggs

  • Le narrateur boit une bière de la marque Harrows, comme le carton de bières aperçu dans l’histoire Gray Matter adaptée de Stephen King, par Greg Nicotero aussi.

Episode 3 – “All Hallows Eve” (Tous les Jours Saints)

Écrit par : Bruce Jones
Réalisé par : John Harrison
Résumé : Même s’ils sont un peu trop vieux, ce groupe d’amis veut toujours aller chercher des bonbons à Halloween, mais ils ne recherchent pas que des bonbons.

Les easter eggs

  • En début d’épisode, on voit le film La Nuit des Morts-Vivants de George A. Romero, réalisateur du film Creepshow.
  • Une bande de jeunes qui sont traités de “losers” (“ratés”) par une bande de mauvais jeunes, évidemment comment ne pas penser à Ça ?

Episode 3 – “The Man in the Suitcase” (L’Homme dans la Valise)

The Man in the Suitcase

Écrit par : Christopher Buehlman
Réalisé par : Dave Bruckner (Le Rituel)
Résumé : Un étudiant ramène de l’aéroport le mauvais sac à la maison et y trouve un homme coincé à l’intérieur, affligé par un état étrange qui transforme sa douleur en or.

Les easter eggs

  • Rien à voir avec King mais ça m’a fait sourire : sur le bureau de l’homme qui examine la première pièce d’or (joué par le rappeur Big Boi), il y a un chevalet avec une phrase d’un titre de son ami Rick Ross : “Everyday i’m hustlin”.

Episode 4 – “The Companion” (Le Compagnon)

The companion

Histoire de : Joe R. Lansdale, Kasey Lansdale et Keith Lansdale, adapté par Matt Venne
Réalisé par : Dave Bruckner (Le Rituel)
Résumé : Un jeune homme, brutalisé par son grand frère, se faufile dans une ferme abandonnée qui est protégée par une force surnaturelle.

Les easter eggs

  • En début d’épisode, on aperçoit un comics avec la couverture de la nouvelle Le goût de vivre de Stehen King, qui devait être adaptée pour cette série à la place de Matière Grise (épisode 1).

Episode 4 – “Lydia Layne’s Better Half” (La Meilleure Moitié de Lydia Layne)

Lydia Layne’s Better Half

Histoire par : John Harrison et Greg Nicotero, adapté par John Harrison
Réalisé par : Roxanne Benjamin
Résumé : Une femme puissante refuse une promotion à sa protégée et amante mais échoue à anticiper les conséquences.

Les easter eggs

  • Durant l’animation entre les deux histoires, Creep se tient derrière la fenêtre, comme dans le film !

Vous avez vu d’autre easter eggs ? Venez m’en parler sur les réseaux sociaux et je les ajouterai !

Vous avez trouvé le cendrier présent dans chaque sketch du film que Nicotero s’amuse à remettre dans chaque histoire de la série ? Venez m’aider à les trouver !

Les prochaines épisodes comprendront les histoires suivantes :

Episode 5 – “Night of the Paw” (Nuit de la Patte)

Night of the Paw

Écrit par : John Esposito
Réalisé par : John Harrison
Résumé : Un entrepreneur de pompes funèbres solitaire trouve de la compagnie dans l’histoire ultime de “attention à ce que vous souhaitez”.

Episode 5 – “Times is Tough in Musky Holler” (Les Temps sont Durs à Musky Holler)

Times is tough in Musky Holler

Écrit par : John Skipp et Dori Miller, d’après leur nouvelle
Réalisé par : John Harrison
Résumé : Les chefs qui autrefois contrôlaient une ville par la peur et l’intimidation, ont un avant-goût de leurs propres méthodes.

Episode 6 – “Skincrawlers” (Chenilles de Peau)

Skincrawlers

Écrit par : Paul Dini et Stephen Langford
Réalisé par : Roxanne Benjamin
Résumé : Un homme envisage un nouveau traitement pour perdre du poids qui s’avère avoir des complications inattendues.

Episode 6 – “By the Silver Water of Lake Champlain” (Au Bord de l’Eau Argentée du Lac Champlain)

Histoire de : Joe Hill, adaptée par Jason Ciaramella
Réalisé par : Tom Savini
Résumé : Son père est mort alors qu’il cherchait le monstre qui vit au fond du Lac Champlain, et maintenant, mourra-t-elle aussi ?

1 COMMENTAIRE

  1. dans l’épisode deux « the house of dead » (je crois) quand la petite est au magasin de jouet on peut apercevoir derriere le vendeur (en flouté) la « vraie » poupée annabel qui a inspirer les film du meme nom
    j’ai chercher sur internet il semblerais que personne ne l’ai trouvé

Laisser un commentaire