Une nouvelle adaptation du Shining de Stephen King est en projet. Après un film (de Kubrick), un téléfilm (de King et Mick Garris), et un opéra, Shining va avoir droit à sa version pièce de théâtre

shining-kubrick

Le projet est mené par le réalisateur Ivo van Hove qui supervisera le tout, et le dramaturge Simon Stephens qui écrira le script. Ces deux stars du théâtre ont chacun déjà remporté des Tony Awards. Ils espèrent emmener la pièce jusqu’à Broadway.

Aucune partie chantée ou dansée n’est envisagée et la pièce se veut fidèle au livre avant d’être fidèle au film que Stephen King n’aime pas. Et on peut leur faire confiance : Simon Stephens a gagné un Tony Award pour son adaptation de Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit de Mark Haddon, il a donc une bonne expérience dans l’adaptation de roman sur les planches.

C’est étonnant que Shining n’ait encore jamais été adapté au théâtre, même s’il y a eu des tentatives aucune n’a abouti. Comme le rappelle le biographe George Beahm à Forbes : Shining a été “conçue à l’origine comme une pièce de théâtre divisée en cinq actes ressemblant à une tragédie shakespearienne”.

Aucune date de Première n’a été annoncée pour le moment mais elle devrait se jouer au théâtre West End de Londres avant d’être emmenée à Broadway.

Résumé de Shining : Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté…
L’hiver, l’hôtel est fermé.
Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien.
Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny.
Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus.
Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ?

Laisser un commentaire