Au ScareDiego qui s’est déroulé hier, une nouvelle bande-annonce de Ça Chapitre 2 a été montrée au public, en présence du casting qui incarne le Club des Ratés adulte. Cette bande-annonce est désormais révélée et on y voit des extraits des trois scènes dont je vous parle après :

Ce qui a aussi été montré au panel Ça Chapitre 2 mais qui cette fois ne nous sera pas dévoilé à nous qui n’y étions pas, ce sont trois scènes du film qui font un total de 20 minutes. Voici le détail des 3 scènes. Si vous ne souhaitez pas en savoir trop sur le Chapitre 2, évidemment je vous en déconseille la lecture.

Première scène : retrouvailles au restaurant chinois

Cette première scène, directement tirée du livre de Stephen King, a déjà été montrée l’an dernier : c’est la réunion du Club des Ratés adulte au restaurant chinois de Derry, qu’on apercevait déjà dans le premier teaser. La bande (sans Stan) renoue des liens et taquine Ben sur sa transformation physique : il est passé de petit gros à grand homme musclé. Puis ils parlent de la raison pour laquelle Mike les a tous appelés pour les réunir à Derry.

Avant qu’ils ne rentrent au cœur du sujet, ils décrivent tous comment, quand Mike les a appelés, ils ont été submergés par le pire sentiment de terreur possible. Un sentiment de terreur intense qu’ils pensent n’avoir jamais ressenti, car à ce stade de l’histoire ils ont oublié les événements de Ça Chapitre 1.

Mike insiste sur l’influence surnaturelle de la ville : plus vous en partez longtemps, plus vous oubliez. Mais Mike ne s’est jamais éloigné et n’a jamais oublié l’horreur de Grippe-Sou, ni le pacte conclu par les Ratés pour s’occuper du clown s’il revenait. Et 27 ans plus tard, Mike les a convoqués pour cette réunion, car il semblerait que Grippe-Sou soit revenu suite à des disparitions mystérieuses très similaires aux événements précédents.

Alors que Mike explique la situation, les autres Ratés commencent à se souvenir de ce qui s’est passé. Et puis, après avoir fini leurs repas, ils commencent à regarder leurs fortune cookies : chacun contient un bout de papier avec un seul mot. Réalisant que ce n’est pas normal, ils essaient de rassembler les mots en une phrase mais n’arrivent pas à en constituer une qui ait un sens. Jusqu’à ce que Bev dévoile qu’elle conserve l’un de ces papiers portant le nom de Stan.

Alors Bill reconstitue la phrase suivante : “Je suppose que Stanley n’a pas réussi à la couper” (en anglais la phrase est “Guess Stanley Could Not Cut It” : pouvant faire référence à quelque chose que l’on coupe, ou à une expression).

Alors le bol rempli de fortune cookies au milieu de la table commence à trembler – ou alors ce sont les cookies eux-mêmes qui tremblent. Puis les cookies se dispersent autour de la table et quelque chose bouge dans l’un d’eux. Cette chose perce à travers le cookie puis la scène se coupe au moment où quelque chose en émerge.

Deuxième scène : Bill à la rescousse

pennywise funhouse

Cette deuxième scène est une scène originale : elle n’est pas présente dans le roman de Stephen King. James McAvoy (Bill Denbrough adulte) a expliqué que c’est une extension d’un élément du livre, quand Bill rencontre un enfant vivant dans sa maison d’enfance, celle que l’on voit dans le Chapitre 1 donc, à l’époque où Georgie est tué.

La scène montre Bill, inquiet que cet enfant puisse être en danger, le suivant lors d’un carnaval et dans une attraction de fête foraine (le Funhouse que l’on voit sur la photo ci-dessus issue du premier teaser) dans le but de le protéger : Bill se retrouve dans un palais des glaces, un labyrinthe de verre.

Bill finit par se retrouver séparé de l’enfant par une vitre, puis il voit Grippe-Sou derrière le jeune, de l’autre côté d’une autre vitre, léchant sa très longue langue sur le verre d’une manière que l’on pourrait qualifier de “extrêmement dérangeante”. On a ici l’explication des figurines Ça Chapitre 2 parmi lesquelles se trouvent un “Grippe-Sou langue pendante”.

Grippe-Sou écrase alors son visage contre le verre encore et encore jusqu’à ce qu’il craque, sourit, puis casse le verre alors que sa gueule béante enveloppe l’écran.

James MvAvoy a confié qu’il s’est blessé en tournant cette scène, mettant à rude épreuve ses muscles et se provoquant une tendinite à force de taper sur le verre pour tenter de sauver l’enfant.

On a appris entre temps que l’enfant s’appelle Dean, et qu’il est joué par le jeune acteur Luke Roessler.

Troisième scène : Retour à Neibolt Street

29 neibolt street ca it

La troisième scène est le retour du Club des Ratés dans la maison de Neibolt Street, qui a occupé une grande place dans Ça Chapitre 1.

Le groupe discute de la meilleure stratégie à adopter à l’intérieur lorsque Bill se souvient qu’à l’époque, c’est Richie qui avait la meilleure idée de plan. Richie ne se souvient pas tout de suite de ce dont Bill parle, faisant quelques suppositions incorrectes avant que cela ne lui revienne : “Let’s kill this fucking clown” (“Tuons ce putain de clown”). En référence au monologue de Richie lors de la bataille finale de Ça Chapitre 1.

Ils entrent dans la maison et tout dégénère très vite, et le Club des ratés se retrouve divisé en deux groupes de 3. Bill, Richie et Eddie sont coincés dans une pièce avec un vieux frigo qui commence à trembler violemment, puis s’ouvre et révèle alors la tête de Stan.

La tête de Stanley tombe du frigo et roule à l’autre bout de la pièce jusqu’au 3 Ratés. La tête commence à leur parler et dit notamment à Bill qu’il ne serait pas mort si Bill n’avait pas insisté pour traquer Grippe-Sou il y a 27 ans.

Puis de la tête de Stan commencent à pousser des pattes d’insecte et la scène est réellement dégoûtante : une patte transperce violemment sa peau et une autre sort de son orbite. Une fois toutes les pattes sorties, la tête/araignée se jette sur les trois Ratés.

ca chapitre2 neibolt street club des ratés

Ça Chapitre 2, le 18 septembre 11 septembre sur nos écrans.

Laisser un commentaire