Le dessinateur français Luz est toujours en négociations pour adapter à sa façon Shining de Stephen King.

En 2015, Luz confiait avoir envoyé une lettre dessinée de 14 pages à Stephen King pour lui demander l’autorisation d’adapter Shining en BD. En 2020, il n’avait pas encore eu de réponse, ainsi le magazine Les Inrocks avait publié une partie de cette lettre : voir mon article dédié.

Luz a expliqué à l’époque que le roman a sauvé sa vie après les attentats de Charlie Hebdo. « L’histoire de King était plus horrifique que ce je que vivais et était mille fois mieux que le film de Kubrick, assez misogyne. (…) En tout cas, il a fallu que je lise des livres-miroirs de mon gouffre. Je me suis aussi tourné vers Lovecraft, quelqu’un qui raconte comme personne l’indicible. »

Si le projet n’a pas encore abouti, Luz ne semble pas l’avoir lâché. Dans une nouvelle interview pour les Inrocks cette semaine, il disait :

« C’est toujours en négociation. La publication dans Les Inrocks de ma lettre destinée à Stephen King a fait qu’il a enfin pu la lire. Je tiens à le souligner, merci Les Inrocks ! »

Affaire à suivre, alors ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire !
Merci d'entrer votre nom