Vous trouvez qu’il y a trop d’adaptations de Stephen King et que, bien souvent, elles desservent l’oeuvre originelle ? On est d’accord. Alors que King n’a toujours été que peu regardant sur ce qu’on faisait de ses livres tant qu’on en gardait “l’essence” (ce qui est largement sujet à interprétation), il a fait marche arrière il y a quelques temps en récupérant plusieurs droits d’adaptation.

firestarter charlie adaptation stephen king

C’est le CSK qui a ressorti un article de Bloody Disgusting expliquant que Stephen King a récupéré les droits de Dead Zone, Cujo, Creepshow, Les Enfants du Maïs, Cat’s Eye (ces derniers sont dans Danse Macabre) et Charlie. Le tout prendra effet le 1er septembre 2018, date à laquelle Stephen King retrouvera les pleins droits sur ces oeuvres. “Alors que les détenteurs actuels des droits pourront toujours distribuer leurs oeuvres précédentes, ils ne seront plus en capacité d’en produire de nouvelles, y compris des séquelles et des remakes. En d’autres mots, après le 1er septembre 2018, si un studio veut faire un séquelle ou un remake de n’importe lequel de ces films, ils devront renégocier un contrat avec Stephen King explique le site.

Mais cette fin de droits n’implique que les Etats-Unis. En théorie, si un studio veut faire un séquelle de Charlie et ne le diffuser qu’en dehors des Etats-Unis, il le pourrait…

Une nouvelle qui va enfin empêcher certains studios d’abuser de leurs droits pour faire des quasi franchises, comme Les Enfants du Maïs qui en est à son 9e film

Quant aux autres projets d’adaptation (par exemple Cujo ou Charlie par Jason Blum et Akiva Goldsman), il faudrait qu’ils soient terminés avant le 1er septembre 2018 pour pouvoir être diffusés.

Laisser un commentaire