Fin 2022 sortira un livre de cuisine dont les recettes seront inspirées de l’univers de Stephen King : Castle Rock Kitchen. Il en a également écrit l’introduction.

Ce livre est dans la droite lignée des « recettes geek » que l’on voit depuis plusieurs années : des recettes inspirées de séries, de films, de jeux… Et aux Etats-Unis, c’est carrément un livre de recettes inspirées de l’univers de Stephen King qui est prévu pour fin 2022.

Theresa Carle-Sanders, autrice, est derrière ce projet et a déjà publié deux livres de recettes inspirées par la série Outlander. L’autrice étant canadienne, l’un d’eux a été traduit et publié en français aux éditions Trecarre : c’est sans doute une chance pour nous de voir celui sur King traduit en français.

Pour Castle Rock Kitchen, Theresa s’est notamment entretenue avec Stephen King lors d’une conversation téléphonique où il a pu échanger avec elle sur les habitudes alimentaires des habitants du Maine, les spécialités locales, les souvenirs culinaires de son enfance, les talents de Tabitha pour cuisiner le poisson, et ce qu’il aime lui-même cuisiner ou cuire au four. Et il a accepté d’en écrire la préface. Le livre fera 256 pages !

La version anglaise est prévue pour le 4 octobre 2022 (déjà en pré-commande sur Amazon), et voici la présentation officielle de l’éditeur :

Explorez 80 recettes classiques et modernes inspirées du Maine de Stephen King, mettant en vedette des plats inspirés des livres se déroulant à Castle Rock, Derry et d’autres villes fictives, avec une préface de l’auteur légendaire lui-même.

Castle Rock Kitchen est une expérience culinaire immersive allant de l’appétissant au macabre, avec de magnifiques photographies pour transporter les fans de Stephen King vers les tables de cuisine, les convives et les couvertures de pique-nique à travers le Maine. Les recettes allant des boissons au dessert (et tous les plats intermédiaires) sont inspirées des repas et des rassemblements de plus de quarante romans et histoires se déroulant dans le multivers de Castle Rock, une version plus sombre et plus gothique du Maine que la plupart connaissent. Les quatre-vingts plats élaborés par des professionnels utilisent de nombreux ingrédients locaux tels que des fruits de mer frais, des pommes de terre, des myrtilles sauvages et du sirop d’érable, ainsi que quelques délices d’ailleurs – en voici quelques-uns :
• Petit-déjeuner : crêpes avec les Toziers (Ça), Dog Days French Toast (Cujo)
• Dîner : Frittata à une main (Dôme), Killer Mac and Cheese (Mémé)
• Souper : Blue Plate Special (22/11/63), Whopper Spareribs (Les Tommyknockers)
• Poissons et fruits de mer : canapés de crabe (Simetierre), Moose-Lickit Fish & Chips (Colorado Kid)
• Végétarien : tartes aux champignons sauvages (Sac d’os), enchiladas Holy Frijole (Elévation)
• pâtisseries et sucreries : ermites pour la route (Marche ou Crève), cheesecake aux myrtilles (Le Corps)
• Boissons et cocktails : Root Beer maison (Carrie), Deadly Moonquake (Feux d’artifice ivres)

Avec une préface écrite par Stephen King et des extraits d’histoires qui relient les recettes aux livres qui les ont inspirées, Castle Rock Kitchen propose une nourriture et des boissons terriblement bonnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire !
Merci d'entrer votre nom