Simon & Schuster, l’éditeur américain de Stephen King, est à vendre. La maison d’édition ne correspond plus au plan de la maison mère, ViacomCBS, qui a fait un gros pari sur la vidéo numérique.

Edit du 31 juillet 2020 : le groupe Lagardère étudie l’opportunité d’une offre de rachat de Simon & Schuster pour sa maison d’édition hachette.

Stephen King et Carolyn Reidy, présidente et directrice générale de Simon & Schuster, en 2018

L’éditeur Simon & Schuster ne semble plus indispensable à l’activité de la compagnie mère, ViacomCBS : “Nous chercherons à conclure une transaction qui maximisera sa valeur une fois le marché stabilisé”, a écrit Robert M. Bakish, le directeur général, dans une note aux employés, dont la plupart n’ont appris la vente que mercredi.

ViacomCBS, la nouvelle entreprise contrôlée par Shari Redstone, parie son avenir sur le streaming et le contenu sportif. Posséder un éditeur de livres majeur ne rentre pas dans ses plans.

Pourtant Simon & Schuster est l’un des cinq plus grands éditeurs de livres du pays. Sa vente ébranlerait l’industrie de l’édition qui connait déjà quelques difficultés (il n’y a plus de croissance dans le secteur de l’édition américaine depuis longtemps, d’après l’analyste Thad McIlroy) et des mouvements de gros sous (Penguin et Random House ont fusionné, Hachette Book Group a acquis Perseus Books et News Corporation a acheté l’éditeur de romance Harlequin).

Fondée en 1924, Simon & Schuster a publié des grands noms comme Ernest Emingway, F. Scott Fitzgerald et Thomas Wolfe, et compte aujourd’hui à son catalogue de grandes personnalités comme Stephen King, Hillary Clinton ou Judy Blume. L’entreprise emploie 1 350 personnes et publie encore 2 000 titres par an, même si elle souffre de l’essor d’Amazon et des livres électroniques.

Même si son chiffre d’affaire a baissé, Simon & Schuster reste un éditeur rentable et une marque reconnue. bakish a déclaré qu’il avait déjà reçu “plusieurs appels”.

Dans une note aux employés, Carolyne Reudy (présidente, en photo ci-dessus avec Stephen King) s’est vue rassurante : “Quel que soit le résultat, ce processus ne change pas ce que nous savons être vrai de Simon & Schuster: nous sommes une grande maison d’édition et l’une des marques d’édition les plus connues au monde, avec un héritage incroyable et un brillant avenir”.

Edit du 31 juillet 2020 : le groupe Lagardère étudie l’opportunité d’une offre de rachat de Simon & Schuster pour sa maison d’édition hachette.

Laisser un commentaire