Scène incroyable hier sur Twitter : alors qu’elle pensait que Stephen King prenait son parti sur ses propos transphobes, JK Rowling a supprimé son tweet élogieux et s’est désabonnée de King quand elle a compris qu’il prenait la défense des femmes transgenres.

Vous avez été très nombreux à m’envoyer le tweet ci-dessus et on en a longuement discuté sur discord, mais que s’est-il passé exactement ?

Il y a deux semaines, JK Rowling, autrice de la saga Harry Potter, a enflammé la toile, affirmant que les femmes transgenres ne sont pas des femmes. Des propos transphobes inacceptables, fermement et largement condamnés, notamment par les acteurs qui ont incarné les rôles principaux de sa saga :

  • “À tous ceux dont l’expérience des livres a été ternie, je suis désolé pour la douleur que vous a causé ces propos. Si ces livres vous ont appris que la diversité fait la force, et que les idéologies recherchant la pureté mènent à l’oppression des groupes les plus vulnérables […], alors c’est quelque chose entre vous et les livres, et c’est sacré.” – Daniel Radcliffe (Harry Potter)
  • “Les femmes trans sont des femmes, les hommes trans sont des hommes. Chacun devrait avoir le droit de vivre entouré d’amour sans être jugé.” – Rupert Grint (Ron Weasley)
  • Les personnes trans sont ce qu’elles déclarent être et méritent de vivre leur vie sans être remises en question et sans qu’on leur inflige une identité qui n’est pas la leur.” – Emma Watson (Hermione Granger)

Ce n’est pas sa première polémique du genre (elle a notamment liké un tweet qui comparait les femmes trans à des “hommes en robe” et défendu une femme licenciée pour transphobie) et autant vous dire que depuis le 15 juin, JK Rowling se sent bien seule à ramer dans sa barque.

Elle s’est défendue de ses propos sur son blog en partageant son expérience de violences conjugales. Un élu britannique l’a accusée d’instrumentaliser ses expériences de viol conjugal pour excuser ses propos transphobes. S’il s’est depuis excusé, l’autrice a tweeté une citation d’Andrea Dworkin sur comment les hommes traitent les opinions des femmes comme des “actes de violence”. Sans doute touché par cette citation, Stephen King a retweeté le message. Créant une terrible confusion chez JK Rowling.

JK interprète mal ce retweet et pense que c’est la façon de King de dire qu’il est d’accord avec ses propos polémiques. Elle se plie alors d’un tweet presque gênant qui encense Stephen King, qu’elle a toujours aimé mais qu’elle aime encore plus maintenant qu’il prend sa défense : “Il est tellement plus facile pour les hommes d’ignorer les préoccupations des femmes, ou de les rabaisser, mais je n’oublierai jamais les hommes qui se sont levés quand ils n’en avaient pas besoin. Merci Stephen.”

Je vois votre sourcil se lever. Je vous rassure, il en est de même de mon côté. Et nous ne sommes pas les seuls. Stephen King s’est donc fait interpeller pour clarifier son retweet, et la réponse de King est claire : “Oui. Les femmes transgenres sont des femmes.”

Ni une ni deux, JK Rowling supprime son tweet qui encensait Stephen King, et se désabonne de son compte Twitter. La légende dit qu’elle l’a bloqué : allez savoir ! [edit du 30/06/2020 : JK Rowling s’est finalement ré-abonnée plusieurs heures plus tard)

J’ai grandi avec Harry Potter autant qu’avec les personnages de King et je ne vous cache pas une amère déception quant aux propos problématiques répétés de JK Rowling. Heureusement, King est toujours là pour nous.

Mais c’est d’autant plus puérile de la part de JK Rowling que sur Twitter, elle s’est toujours affichée comme très proche de King. C’est même elle qui lui envoyait les tweets de Trump quand il l’avait bloqué. Mais apparemment, prendre la défense des femmes transgenres vaut radiation de la liste des amis de JK Rowling…

En tout cas, une chose est sûre, elle est radiée de ma liste à moi.

Et pour tenter d’appréhender la transphobie, je ne saurai que trop vous conseiller le documentaire “Identités Trans” sur Netflix.

1 COMMENTAIRE

  1. Lol Mais c’te gaminerie… Je pensais JK Rolling, femme de lettre, être plus intelligente que cela mais visiblement pas. Merci à SK de donner le « La » dans cette discussion.

Laisser un commentaire