Mike Flanagan a dévoilé qu’une Director’s Cut de son film Doctor Sleep sortira en janvier prochain pour les États-Unis (mars pour la France) avec 30 minutes inédites.

Cette version du film de 3h sera disponible outre-Atlantique en digital le 21 janvier, et le 4 février en Blu-Ray avec la version 4K (pas prévue en DVD). En France, les DVD et Blu-Ray nous ont été annoncés pour le 11 mars 2020 mais on ne sait pas si les BR auront la Director’s Cut ou s’il faudra attendre plus longtemps pour un “Blu-Ray spécial”.

A propos du contenu de la Director’s Cut de Doctor Sleep, Mike Flanagan s’est confié à Collider :

Je suis vraiment excité que Warner Bross me laisse créer cette version, encore plus la distribuer. Ils l’ont vraiment soutenue – au point de s’assurer que toutes les nouvelles scènes soient entièrement achevées, effets spéciaux compris, une partition supplémentaire a été composée et orchestrée juste pour ce montage, et nous avons également fait un mix complet. Ils nous ont vraiment laissé faire cela correctement – c’est une nouvelle coupe du film terminée, complète et entièrement polie.

Nous avons tourné BEAUCOUP de scènes pour ce film, et j’ai toujours su que tout ne conviendrait pas. J’étais réticent à appeler cela une “Director’s Cut” au début, car j’adore et je tiens absolument au montage j’ai fait pour notre sortie en salles. Mais il y a des choses que j’ai activement décidé de supprimer de ce montage, que j’ai ratées et auxquelles je pensais même des semaines après. J’étais ravi lorsque Warner Bros a voulu garder ce montage pour le Blu-Ray et le digital.

Il y a de nouvelles scènes tout au long du film. Certaines sont des éléments complètement nouveaux qui n’ont jamais été inclus dans le montage pour le cinéma, et il y a aussi une poignée de scènes étendues (ou modifiées). Il n’y a jamais eu l’intention de sortir ce montage en salles, nous avons toujours su que c’était trop long. Mais nous y avons travaillé parallèlement au montage ciné tout au long de la post-production, et cela a rendu beaucoup plus facile la prise de décisions difficiles dans le montage, sachant qu’un jour cette version pourrait voir le jour.

Il y a assurément de nouvelles scènes importantes. Je ne veux rien divulguer, mais je peux dire qu’il y a de nouveaux éléments partout (y compris dans l’acte final à l’Overlook). Certains de mes trucs préférés impliquaient Danny jeune et Wendy (il y a des scènes formidables avec Alex Essoe et je suis ravi qu’elles y soient), et seront familiers aux fans du livre. Il y a aussi beaucoup de nouvelles choses impliquant la jeune Abra dans le premier acte du film, en découvrant son Shining et comment cela affecte ses parents.

Et il y a des surprises que je ne divulguerai certainement pas ici.

Dans l’ensemble, je pense que ce montage est plus littéraire que le montage pour le cinéma. Cela ressemble beaucoup à la lecture d’un roman… et est même divisé en chapitres, ce qui a donné à ce montage une structure très amusante.

J’en suis très fier et je suis tellement reconnaissant qu’il soit rendu disponible aux fans.

Laisser un commentaire