Stephen et Tabitha King ont demandé à la ville de Bangor de transformer leur maison pour accueillir les archives de Stephen King, une retraite pour écrivains et les locaux de leur fondation.

Stephen-King-maison-manoir-Bangor

Tout le monde la connaît, la façade du manoir des King situé à Bangor (47 West Broadway) dans le Maine. Ce qu’on n’y voit pas, c’est la partie cachée derrière cette façade : une immense demeure, avec une dépendance pour les invités, et un sous-sol gigantesque qui renferme les livres que Stephen King a lus. Quand j’y pense, j’imagine toujours la faramineuse bibliothèque du chateau de la Bête dans La Belle et la Bête.

Le Bangor Daily News rapporte que la maison pourrait subir de majeurs changements ces prochaines années. Stephen et Tabitha ont demandé à la ville l’autorisation de transformer leur demeure, et la maison adjacente qu’ils possèdent aussi (pour les invités), en un lieu permanent pour archiver les manuscrits de Stephen King, articles, photographies, notes, enregistrements audio et vidéo, et autres travaux écrits de ses presque 50 années de carrière.

Les travaux comprendraient aussi la création d’une retraite pour écrivain·e·s qui pourraient séjourner dans la maison pendant qu’ils travaillent à divers projets en même temps que se tiendront les bureaux de la Stephen and Tabitha King Foundation, pour le moment situés Outer Hammond Street, à Bangor.

Le conseil municipal examinera la demande lundi soir puisque ce projet nécessite de passer les terrains de “zone résidentielle” à un type de zone qui permet de d’accueillir des organisations à but non lucratif.

Le couple King sera de temps en temps présent dans cette maison dans laquelle ils ont élevé leurs enfants et passé tout leur temps pendant 20 ans. Désormais, les King partagent leur temps entre leur maison de Sarasota en Floride et celle situé à Oxford County dans la ville de Lovell (Maine).

stephen-king-house-sarasota-caseu-key-floride
La maison des King à Sarasota (Casey Key Road)

Cette idée pour leur maison de Bangor trotte dans leur tête depuis longtemps. Ils souhaitent s’assurer que la maison ne devienne pas plus touristique qu’elle ne l’est déjà. Ils ne veulent pas d’un Graceland, notamment pour ne pas gêner le voisinage. On ne risque donc pas d’y voir un musée de sitôt car n’oublions pas que si cette maison attire déjà du monde, elle est en plein quartier résidentiel. Il faut un compromis qui ne va pas attirer les foules.

Les archives de Stephen King étaient détenues jusqu’à l’an dernier par la bibliothèque Fogler à l’Université du Maine d’Orono, où des étudiants ou chercheurs pouvaient consulter certaines archives. Ces permissions resteront si les archives sont transportées dans leur maison de Bangor.

Les voisins des King sont plutôt enthousiastes à cette idée qui ne changera pas grand chose pour eux, même si certains sont heureux à l’idée d’y voir de la lumière aux fenêtre le soir. Un bon point pour voir se concrétiser ce projet qu’ils souhaitent mettre en place petit à petit, au fil des ans.

Edit du 18/10/2019 : la ville de Bangor a approuvé la demande !

Laisser un commentaire