Dans le cadre du cycle “Stephen King, histoires d’Amérique” organisé par le Forum des Images, Frédéric Bas (enseignant, réalisateur et critique) a donné un cours de cinéma sur la place de l’histoire américaine dans l’horreur que développe Stephen King.

Chez Stephen King, le passé est un maléfice qui revient déranger le confort des vivants. L’horreur sous toutes ses formes signe le retour du refoulé historique et révèle une Amérique rattrapée par le mal.

Grâce à un partenariat avec le Forum des Images et avec l’accord de Frédéric Bas, je vous propose d’écouter en podcast cette conférence si vous n’avez pas pu y assister :

Les cours de cinéma du Forum des Images sont gratuits et se déroulent tous les vendredis soir, de 18h30 à 20h. 5 interventions sur Stephen King sont prévues, et seront rendues disponibles ultérieurement sur le flux de La Gazette du Maine :

  • 11 octobre : Guy Astic (directeur des éditions Rouge Profond, enseignant en cinéma) a donné un cours de cinéma intitulé “Stephen King, enfance et danse macabre” (1h30) – Cliquez ici pour l’écouter
  • 18 octobre : Frédéric Bas (enseignant, réalisateur et critique) a donné un cours de cinéma intitulé “L’histoire de l’Amérique considérée comme un film d’horreur” (1h30) – Cliquez ici pour l’écouter
  • 25 octobre : Nicolas Stanzick (écrivain et musicien) donnera un cours de cinéma intitulé “Stephen King, le montreur d’ombres” (1h30) – Cliquez ici pour l’écouter
  • 1er novembre : Laurent Vachaud (scénariste, dialoguiste et critique) donnera un cours de cinéma intitulé “La double narration dans Shining” (1h30) – Cliquez ici pour l’écouter
  • 8 novembre : Pierre Berthomieu (historien en cinéma) donnera un cours de cinéma intitulé “Les impuissants écrivent” (1h30).

Abonnez-vous à La Gazette du Maine pour ne pas les manquer :

Et si vous aimez les contenus que je vous propose, n’hésitez pas à participer à mon tipeee pour me soutenir et m’encourager :

Laisser un commentaire