Depuis plusieurs années, j’entends souvent parler du jeu vidéo Alan Wake. Ce jeu d’action à la 3e personne de type “survival horror” est sorti en 2010 sur xBox et en 2012 sur PC. Il avait attiré l’attention de fans de Stephen King car il y fait beaucoup référence. Il sera bientôt disponible gratuitement, mais pour un temps limité.

Le jeu ne s’est jamais caché de largement s’inspirer de Stephen King, tant dans les références que dans son univers. A tel point que sur certains forums de jeux-vidéo, la question “de quel livre de Stephen King est adapté Alan Wake” revient souvent. La réponse est aucun mais les histoires dont il s’inspire le plus sont La Part des Ténèbres, Shining, et Sac d’Os. Notamment parce que le héros est un écrivain avec une maison sur un lac, et ce personnage ne sait pas s’il rêve ou non. Et pour aller au bout de la ressemblance avec King, l’événement perturbateur du jeu est la disparition de la femme de l’écrivain ! Enfin, comble de l’inspiration : les esprits maléfiques sont semblables à ceux de Shining et les armes utilisées par les Possédés sont souvent des haches (même si la hache est un élément introduit par Kubrick dans son adaptation).

L’introduction même du jeu (vidéo ci-dessus) commence avec une citation de Stephen King assumée par la voix d’Alan Wake : “Stephen King a écrit : Les cauchemars ne relèvent pas de la logique et les expliquer n’aurait aucun intérêt, ce serait contraire à la poésie de la peur.”

Le ton du jeu est aussi très proche de celui de Stephen King dans ses histoires : très attaché à la psychologie, au caractère des personnages. L’ambiance est aussi celle que l’on retrouve chez King : celle d’un quotidien devenant soudainement menaçant de façon horrifique et surréaliste.

Si vous souhaitez jouer à ce jeu, il sera donc disponible gratuitement sur l’Epic Games Store du 2 août à 17h au 9 août à 16h59 !

Synopsis d’Alan Wake :
Alan Wake est un auteur à succès de thriller policier. Mais, depuis deux ans, il souffre du syndrome de la page blanche. Sa femme Alice décide alors de l’emmener en vacances dans la paisible ville de Bright Falls afin, espère-t-elle, qu’il puisse retrouver l’inspiration et écrire un nouveau livre. Mais lorsque sa femme disparait, le dernier roman d’Alan, un livre d’horreur qu’il ne se souvient pas avoir écrit, prend vie et une force obscure (l’Ombre) prend possession de la population et de tout autre objet.
Alan tente de retrouver sa femme et comprendre ce qui lui arrive. Mais si la journée, la région est magnifique et la population locale très accueillante, la nuit apporte immanquablement son lot de souffrances, de ténèbres et de cauchemars. À vous de guider Alan dans sa quête de lumière.

2 Commentaires

Laisser un commentaire