Je vous en parlais en mars : Stephen King a été l’invité d’honneur du gala “1,000 stories” de l’association 826 Boston et y a prodigué ses conseils. Voici ce que l’on sait.

stephen king gala 1000 stories 826 boston
Stephen King avec les étudiant·e·s Victor Tejada, Cristian Dubon-Solis, Robentina Valeus.

826 Boston est une association d’écriture et de publication pour les jeunes, qui donne aux étudiants de 6 à 18 ans défavorisés, le pouvoir de trouver leur voix, de raconter leur histoire et d’acquérir des compétences en communication pour réussir à l’école et dans la vie. L’association accompagne chaque année plus de 4 500 étudiants grâce à des programmes gratuits.

Le 2 mai s’est tenu leur gala annuel “1,000 Stories” dont le but est de récolter des fonds pour cette organisation à but non lucratif. Stephen King faisait partie du programme et, en tant qu’invité d’honneur, a aidé l’association à récolter de l’argent grâce à son talent naturel pour parler de son métier ou de la littérature en général. Il a parlé aux étudiants invités mais aussi au public prestigieux qui a acheté une place à une des tables, à qui il a expliqué qu’encourager les autres, c’est essentiel :

“Nous sommes tous des amateurs. Nous sommes tous des étudiants. On nous enseigne plusieurs fois dans notre vie. J’ai plus de 70 ans maintenant et j’essaye toujours d’apprendre grâce à l’expérience du métier. Il n’y a pas de meilleur encouragement pour un jeune auteur que de voir son travail pointé du doigt par d’autres et qu’ils disent ‘j’aime ça’. Cette forme d’encouragement ne se développait pas auparavant. J’ai écrit un roman appelé “Joyland” et quand on me dit : “La fin de ce livre m’a fait pleurer”, ça m’encourage. Je veux dire, je ne le dis pas, mais je suis ravi. J’ai établi un lien et toute écriture artistique parle de ce lien.’’

À noter : au cours de la soirée, des cocktails “Red Rum” ont été servis, en référence à Shining évidemment !

Laisser un commentaire