La série Under the Dome serait-elle inspirée de La Quatrième Dimension ? (spoilers)

Le site Talk Stephen King a fait dans cet article un rapprochement entre le dernier épisode de la première saison de Under the Dome (série adaptant le livre du même nom) et la série La Quatrième Dimension (The Twilight Zone en version original).

underthedome-twilightzone

ATTENTION SPOILERS DANS LA SUITE !

Voici ci-dessous la traduction qu’en a fait le Club Stephen King :

Le dernier épisode de la série Under the Dome m’a vraiment intrigué. Le Dome est devenu NOIR au moment où la ville allait pendre Barbie. Ce qui m’a fait penser à un épisode de la série La Quatrième Dimension intitulé : Un matin noir (en VO : I am the night, color me black).

Dans cet épisode, le soleil ne brille plus sur une petite ville qui se prépare à pendre un homme qui est probablement innocent.

Voici le résumé de l’épisode, selon Wikipedia :
Le shérif Koch n’arrive pas à dormir la veille de l’exécution d’un homme car il se sent mal à l’aise vis à vis de la condamnation. Ella, sa femme, n’est pas non plus à l’aise puisqu’elle demande allègrement à quelle heure l’homme sera pendu. Son attitude est représentative du sentiment des habitants de la ville qui souhaite que Jagger soit pendu après avoir été condamné (à tort) d’un meurtre en légitime défense d’une personne pieuse.
Le jour de son exécution, le soleil ne brille plus le matin.
Il y a toujours un débat concernant la culpabilité de Jagger. Il est néanmoins pendu, à la joie de la ville. Le révérend avance et déclare que le ciel est noir à cause de la toute la haine dans le monde, et particulièrement celle vis à vis de l’exécution de Jagger. Le ciel s’assombrit encore davantage après l’exécution.
Plus tard, une diffusion radio révèle que la ville n’est pas la seule où cela s’est produit. Le ciel s’est assombrit au nord du Vietnam, autour d’une partie du mur de Berlin, d’une prison politique de Budapest, de Chicago, d’une ville de Dallas, en Alabama, et de nombreux autres endroits violents et emplis de haine, de par le monde….


Leave A Comment