L’ultra fan de Stephen King qui a aidé King à écrire Doctor Sleep

Attendez, à la fin du livre The Shining, est-ce que Jack fait sauter les dents ou le dentier de Dick Hallorann avec son maillet ? Rocky Wood le sait. Son “Guide complet des travaux de Stephen King” de 6000 pages, écrit avec 2 co-auteurs, est la plus profonde des immersions auprès des personnages, lieux et… objets dans l’Oeuvre du King. Ce n’est donc pas une surprise que King ait engagé Wood, un auteur australien d’horreur, en tant que conseiller et “contrôleur de faits” pour son nouveau roman, Doctor Sleep.

Doctor Sleep, qui sort en version originale en septembre, conte l’histoire d’une bande qui capture, torture et se nourrit d’enfants qui ont le don du “shining”, dont Danny Torrance, l’enfant psychique du roman de 1977. Mais 1977, c’était il y a bien longtemps. King a donc envoyé à Wood ce qu’il écrivait afin qu’il vérifie que les références à ce qu’il s’est passé à l’Overlook Hotel soient justes.

Le but initial de Wood était de créer un index pour comprendre l’univers de King. Pas si facile à faire : plusieurs histoires ont été publiées plus d’une fois dans des versions différentes. Et beaucoup de ces histoires sont connectées entre elles. Elles sont toutes référencées dans le Guide de Wood, ainsi que chaque chanson, voiture ou arme. “Je voulais tout avoir”, déclare Wood. Pour Doctor Sleep, la partie la plus importante de son travail a été de garder la trace des blessures que Wendy Torrance et Dick Hallorann ont eu des mains de Jack Torrance. (c’était son dentier)

Si la tâche semble ardue, la vérité est bien pire. Wood travaille sur un nouveau livre sur King, mais en 2010 il a appris qu’il était atteint de la maladie de Lou Gehrig, dont 80% des malades décèdent dans les 5 années qui suivent le diagnostique. “Ça m’a encore plus motivé” a déclaré Wood. Il a la ferme intention de continuer à traquer les références et à maintenir la continuité dans les œuvres du King.

Article original

Leave A Comment